Faits Divers

En liberté conditionnelle: Un escroc continue à faire des victimes

Arvin Kumar Jhurry
Il était recherché à travers l’île. Samedi, Arvin Kumar Jhurry, 26 ans, a été interpellé par la police de Rose-Hill. Il avait soutiré de l’argent à plusieurs personnes. Arvin, déjà condamné pour vol et escroquerie, était en liberté conditionnelle. Et il a continué à sévir. Il y a plusieurs mois, il fait la connaissance de Preetum (prénom fictif). Ce dernier veut acheter une voiture. Arvin Kumar Jhurry lui explique qu’il est courtier de voitures. « Mo capave fer toi gagne ene loto neuf à ene prix meilleur. Il faudra verser Rs 75 000 et payer le reste après », lui aurait-il dit. Convaincu, Preetum lui remet Rs 75 000, croyant récupérer sa nouvelle voiture deux semaines plus tard. Quinze jours passent, toujours pas de voiture. « J’ai appelé Arvin pour lui demander des explications. Il ne répondait plus à mes appels. Je suis allé le voir. Il a promis de me rendre mon argent, mais n’en a rien fait. J’ai vite compris qu’il m’a berné », relate Preetum aux enquêteurs. La police de Rose-Hill a interpellé Arvin Kumar Jhurry, samedi. Interrogé, il a avoué son délit. Il a expliqué avoir remis des chèques sans provision à ses victimes pour les convaincre qu’il était sérieux. Il a été placé en détention. Dimanche, il a comparu devant la Bail and Remand Court de Port-Louis. Il a été inculpé d’escroquerie et d’émission de chèques sans provision. La police ayant objecté à sa remise en liberté, il a été reconduit en cellule. Lundi, il a été traduit devant le tribunal de Rose-Hill et a été placé en détention. L’enquête, menée par le sergent Lallbeeharry, est supervisée par le chef inspecteur Govindareddi.
Related Article

Notre service WhatsApp. Vous êtes témoins d`un événement d`actualité ou d`une scène insolite? Envoyez-nous vos photos ou vidéos sur le 5 259 82 00 !