Live News

[En images] Rassemblement des sinistrés : la colère gronde devant l'Astor Court

Petits et grands. Ils sont plus d'une centaine de sinistrés des récentes inondations, issus de Roche-Bois, Sainte-Croix et des régions avoisinantes, à s'être massés tout le long de la rue Lislet Geoffroy menant vers la rue La Poudrière, à Port-Louis, ce mardi 23 avril.

Devant l'ampleur de cette situation tendue, cette rue a été fermée à la circulation ce mardi matin, 23 avril. Du coup, les activités au bureau des passeports, situé au Sterling House, jouxtant l'Astor Court, sont perturbées car l'entrée du bâtiment est bloquée par des sinistrés. De nombreux cabinets d'hommes de loi se trouvent également au Sterling House. 

Les sinistrés ne comptent pas se déplacer aussi longtemps que les autorités ne leur donnent pas leur lettre d'approbation, précieux sésame pour qu'ils puissent obtenir une allocation de l'Etat après les intempéries ayant frappé le pays il y a deux semaines. Ils disent avoir tour perdu après les récentes averses. Chaque membre des familles sinistrées ont droit à une allocation quotidienne de Rs 175.

Les sinistrés ne cachent pas leur colère face au refus des autorités de leur donner leur lettre d'approbation. Il y a eu même une bousculade devant l'Astor Court ce mardi matin et une fillette s'est retrouvée coincée dans la foule. Fort heureusement, le calme est revenu peu après. 

Ce nouveau rassemblement des sinistrés après celui d'hier, lundi 22 avril, a nécessité un important déploiement des membres de la Special Supporting Unit (SSU). Ils sont venus prêter main forte à leurs collègues de la force régulière. 

A 13 h ce mardi, la situation était encore tendue devant l'Astor Court. Du côté des autorités, rien n'a transpiré jusqu'ici sur les cas de ces sinistrés. 

Retour en images sur cette journée mouvementée devant l'Astor Court, à Port-Louis.

Notre service WhatsApp. Vous êtes témoins d`un événement d`actualité ou d`une scène insolite? Envoyez-nous vos photos ou vidéos sur le 5 259 82 00 !