Live News

[En images] Clôture en beauté de la Mauritius Cinema Week

Rideau sur la deuxième édition de la Mauritius Cinema Week. Elle a pris fin ce dimanche soir 21 octobre au centre Swami Vivekananda à Pailles avec une cérémonie de récompenses. 

Les artistes indiens Nandita Das, Shekhar Kapur, Prabhu Deva, et l'actrice française, Elsa Zylberstein, ont reçu un trophée pour leur «Outstanding Contribution» dans l'industrie cinématographique. 

L'acteur indien Dalip Tahil et l'actrice française Angélique Thomas ont animé la soirée. Ils ont rappelé que Maurice célèbre son jubilé d'or de l'indépendance cette année. «L'un de ses objectifs est de promouvoir et renforcer l'industrie créative de l'île. Il y a beaucoup d'autres histoires qui méritent d'être racontées. Le cinéma est l'une des très belles façons pour les représenter», a soligné Angélique Thomas, vêtue d'un «lehenga».
 
La bande-annonce Selfi, production étrangère tournée à Maurice avec des acteurs mauriciens ainsi que celle de Serenity, film Hollywoodien avec Mathew McConaughey et Anne Hathaway, réalisé en grande partie à l'île Maurice, ont été présentées devant une audience composée de sir Anerood Jugnauth, ministre mentor, de son épouse, Lady Sarojini Jugnauth, de Nando Bodha ministre des Infrastructures publiques et président du comité organisateur, des ministres Alain Wong et Pradeep Roopun, de Maya Hanoomanjee, Speaker de l'Assemblée nationale et de Barlen Vyapoory, président de la République par intérim. Louis Rivalland CEO de Swan et Cédric de Spéville d'Eclosia étaient aussi dans l'assistance. 

Organisée par Economic Development Board (EDB), la deuxième édition de la Mauritius Cinema Week a pris fin par des prestations réalisées par SR Dance Group, Laura Beg, et des artistes de divers centres culturels. La soirée s'est terminée avec «Lamain dan la main» avec le groupe de Toto Lebrasse.

Nandita Das :

«C'est la première fois que je visite Maurice. Je ne sais pas pourquoi j'ai attendu toutes ces années. Mais cela valait la peine. Le monde fait face à tant de violence et Maurice est un paradis avec les différentes cultures qui vivent en paix. Une récompense, pour moi, signifie que les gens suivent le chemin que vous avez décidé d'emprunter».

Shekar Kapur :

«Toutes les cultures vivent en harmonie à Maurice. J'ai vu une église, un temple et une mosquée dans un même lieu. Aujourd'hui, mes filles et moi ont eu l'occasion de nager avec les dauphins. Nous avons également vu trois baleines. Mes filles étaient toutes excitées de les voir. J'ai dû les retenir».

Elsa Zylberstein :

«C'est un honneur d'être ici. J'ai eu la chance de débuter très jeune dans le cinéma. Cela m'a donné l'occasion de vivre des instants uniques. J'ai toujours voulu aller à la rencontre d'autres cultures et j'ai réalisé ce but. Moris mo kontan zot».

Prabhu Deva :

«Depuis ces 35 derniers jours, je tourne pour un film à Maurice. Je n'ai reçu que d'amour de ceux qui me connaissent et aussi de ceux qui ne me connaissent pas. Je me souviens de mon premier jour. J'avais très faim et j'étais dans un appartement. Sweta, la fille qui y travaille, m'a servi à manger comme si elle me connaissait depuis 15 ans».

Découvrez à travers notre diaporama quelques images de cette soirée.

Photos : Marjoreland Pothiah