Live News

En espérant que le Wakashio ne chavire pas...

Selon les experts, le navire s’est pratiquement brisé en deux.

Une fois le carburant pompé, il faudra s’attendre à ce que le navire se brise. Les experts parlent de détachement imminent de la partie avant du Wakashio. Entre-temps, des traces de fioul sont détectées à Trou-d’Eau-Douce et à Blue Bay.

Que le navire se brise est un problème. Mais le plus gros souci, c’est d’éviter qu’il ne chavire. Un effondrement de la partie avant causera un déversement mineur du fioul restant si les réservoirs sont endommagés.

Retrouvez l'intégralité de cet article dans l'édition du Défi Quotidien de ce jeudi 13 août

 

Notre service WhatsApp. Vous êtes témoins d`un événement d`actualité ou d`une scène insolite? Envoyez-nous vos photos ou vidéos sur le 5 259 82 00 !