Faits Divers

En Cour suprême : une famille française réclame Rs 6,4 M pour un accident à Maurice

La New India Assurance Company limited avait assuré le taxi impliqué dans l’accident.

Mari et femme sont venus à Maurice, en février 2016, en vue d’acheter un appartement. Toutefois, ils ont été victimes d’un accident. Aujourd’hui, le couple et ses cinq enfants réclament Rs 6,4 millions de dommages et intérêts. 

Ce couple de ressortissants français était venu conclure l’achat d’un appartement à Maurice. Cela en vue de leur retraite. Arrivés au pays, le 24 janvier 2016, ils ont pris un taxi de l’aéroport pour se rendre dans un hôtel à Pointe-aux-Canonniers. Toutefois, le taxi, a percuté un autre véhicule.
Aujourd’hui, le couple et sa famille réclament des dommages et intérêts conjointement au chauffeur de taxi, au propriétaire du véhicule et à la compagnie d’assurance du taxi, en l’occurrence la New India Assurance Company limited.  Le couple leur réclame l’équivalent total de Rs 6,4 millions. 

Dans leur plainte rédigée par l’avoué Sheffick Sookia, le couple fait valoir les faits suivants : ils ont pris le vol AF 460 de France vers l’île Maurice le 23 janvier 2016. Ils ont atterri le 24 janvier. Ils sont venus au pays en compagnie de proches parents, notamment les deux frères du mari et leurs conjointes. Ils avaient l’intention de séjourner durant pendant quatre jours. Le but de leur voyage à Maurice était de rencontrer leur conseiller immobilier. Ceci, pour signer les documents relatifs à l’achat d’un appartement à Maurice sous le Real Estate Scheme (RES). L’achat de l’appartement devait leur permettre de venir en vacances et ce, plusieurs fois par an et ainsi profiter de leur retraite.

Toutefois, à leur arrivée, à l’aéroport, ils ont pris un taxi pour se rendre dans un hôtel à Pointe-aux-Canonniers. Sur les coups de 15 heures, le chauffeur de taxi s’est évanoui sur l’autoroute M3 dans la région de Valton, Montagne-Longue. Leur voiture a dévié de sa trajectoire pour s’engager sur la voie opposée avant de percuter contre un véhicule venant en sens inverse.

Préjudice moral et financier

Transportée à l’hôpital du Nord, la femme est ensuite transférée à l’hôpital Wellkin. Elle souffre de multiples fractures. Elle a été opérée, le 24 janvier 2016, à Wellkin et a été hospitalisée jusqu’au 1er février 2016. Compte tenu de la gravité de son état, elle a dû être transférée à La Réunion où elle a été admise au Centre Hospitalier Félix Guyon de St-Denis, où elle est restée jusqu’au 12 février 2016. Elle est rapatriée d’urgence en France en raison de son état. Elle sera admise au Centre Hospitalier Régional Universitaire où elle a subi une chirurgie pelvienne, le 22 février 2016. S’ensuivent un long traitement et plusieurs autres interventions.

Quant au mari, il déclare avoir perdu connaissance pendant environ trois heures après l’accident. Il avance avoir subi plusieurs blessures et a reçu quatre points de suture à la tête. Il a également souffert d’une fracture à l’avant-bras gauche. Sa montre, son iPad et son alliance ont été endommagés durant l’accident.

Le couple et leurs enfants, qui ont dû faire le déplacement à Maurice en apprenant la nouvelle de l’accident, évoquent un préjudice moral et financier.

Notre service WhatsApp. Vous êtes témoins d`un événement d`actualité ou d`une scène insolite? Envoyez-nous vos photos ou vidéos sur le 5 259 82 00 !