Actualités

En Cour suprême : le judiciaire rend hommage au juge Bobby Madhub 

Le juge est décédé le 4 février 2020 dans l’exercice de ses fonctions.

Une cérémonie a eu lieu en Cour suprême, mardi, pour rendre hommage au juge Bobby Madhub. Ce dernier avait été terrassé par une crise cardiaque, le 4 février 2020, dans son bureau à Port-Louis. Des membres du barreau mauricien ont tenu à être présents pour saluer la mémoire de feu Bobby Madhub, âgé de 54 ans.

Dans son discours, le chef juge Eddy Balancy a fait l’historique du parcours de feu Bobby Madhub. Il le décrit comme une personne joviale qui avait un grand sens de l’humour. Le chef juge se dit très attristé par la mort subite de Bobby Madhub. Il est d’autant plus triste, car durant son mandat deux juges sont morts. Notamment Prithviraj Fekna, décédé le 6 août 2019 et Bobby Madhub, le 4 février 2020. Tous les juges de la Cour suprême étaient présents afin de rendre un hommage à leur confrère Bobby Madhub. 

Les avocats du bureau du Directeur des poursuites publiques ainsi que ceux du privé, des avoués, l’Attorney General, Maneesh Gobin, et Rajesh Bhagwan étaient également présents. D’autre part, Me Ravin Bunwaree, Senior Counsel, a aussi rendu un vibrant hommage à Bobby Madhub. 

Né le 14 juillet 1965, le juge Bobby Madhub avait démarré sa carrière dans le judiciaire le 3 juillet 1992. Il a été State Counsel, magistrat, Assistant Parliamentary Counsel et Assistant Solicitor-General, entre autres. Le 11 août 2009, il est nommé Deputy Solicitor General. Le 10 février 2014, il est nommé juge. Il présidait régulièrement la cour de médiation.

Le DPP, Me Satyajit Boolell, Senior Counsel : « C’était un légiste brillant »

Le Directeur des Poursuites Publiques (DPP), Me Satyajit Boolell, Senior Counsel, était également présent lors de la cérémonie. Ce dernier qualifie feu Bobby Madhub comme étant un légiste brillant, quelqu’un qui a eu une riche carrière. « C’était un être humain toujours de bonne volonté qui était impliqué dans beaucoup de travail social. C’est triste qu’on l’ait perdu trop tôt ».

 

Notre service WhatsApp. Vous êtes témoins d`un événement d`actualité ou d`une scène insolite? Envoyez-nous vos photos ou vidéos sur le 5 259 82 00 !