Actualités

En Cour suprême : la MauBank offre Rs 9 M à Lakshmana Lutchmeenaraidoo

La MauBank Ltd a repris les activités de la défunte MPCB.

L’ancien Chief Executive Officer (CEO) de la défunte Mauritius Post and Cooperative Bank, Lakshmana Lutchmeenaraidoo, réclamait la somme de Rs 10 millions à son ancien employeur. Un accord à l’amiable est venu mettre fin au litige.

Rs 9 080 009. C’est le montant que la MauBank Ltd s’est engagée en Cour suprême à payer à son ancien Chief Executive Officer, Lakshmana Lucthmeenaraidoo. Ce dernier avait, dans une plainte devant cette instance judiciaire, réclamé la somme de Rs 10 millions suite à son licenciement par la défunte Mauritius Post and Cooperative Bank, dont les activités ont été reprises par la MauBank Ltd. 

L’ancien haut cadre, un habitant de Moka, avance dans sa plainte, avoir été licencié, le 15 septembre 2005, sans aucune raison. Cela alors même qu’il percevait un salaire mensuel de Rs 200 530. Il avait été nommé comme CEO de la MPCB, le 27 mars 2003. Le contrat était d’une durée de cinq ans. En vertu de son contrat, il était éligible à deux billets en classe affaires sur la destination Maurice-Londres-Maurice, à la fin de chaque année de service. De plus, Lakshmana Lutchmeenaraidoo avait aussi droit à une voiture de fonction avec chauffeur et un téléphone dont les frais étaient couverts par la défunte banque.

Or, soutient l’ancien CEO dans sa plainte, sa mise à pied de l’établissement bancaire s’est faite « soudainement et de manière arbitraire ». Il réclamait ainsi à titre de dommages et intérêts la somme de Rs 10 053 557. Montant qui représente selon lui, la perte de revenus et autres privilèges dont il bénéficiait en vertu de son emploi à la MPCB. La somme réclamée comprenait aussi une compensation pour ne s’être pas vu accorder un préavis de six mois. 

Confidentialité

À l’appel de l’affaire devant la juge Renuka Devi Dabee le vendredi 25 octobre 2019, un accord est intervenu entre les parties. Lakshmana Lutchmeenaraidoo était représenté par Me Maxime Sauzier, Senior Counsel, et l’avoué Sivakumaren Mardemootoo. La MauBank Ltd était représentée par Mes Ali Hajee Abdoula et Preetam Chuttoo, avoué. 

Me Ali Hajee Abdoula a informé la Cour suprême que la MauBank Ltd « accepte de payer la somme de Rs 9 080 009 au plaignant (Ndlr : Lakshmana Lutchmeenaraidoo ». Cela, en vue de mettre fin au litige entre les deux parties.

L’ancien CEO s’est aussi engagé à ce que tout document ou information  qui a été porté à sa connaissance dans le cadre de son emploi avec la MPCB, reste confidentiel à tout instant. L’accord a été ratifié entre les parties et converti en un jugement de la Cour suprême.

Notre service WhatsApp. Vous êtes témoins d`un événement d`actualité ou d`une scène insolite? Envoyez-nous vos photos ou vidéos sur le 5 259 82 00 !

  • Festival International Kreole 2019