Actualités

En Cour suprême : 145 victimes de Whitedot demandent de dégeler Rs 79,2 M

Bheemal Bissessur Bheemal Bissessur, le patron de Whitedot, fait face à un procès au pénal.

Elles ont obtenu des jugements favorables pour le remboursement de leurs investissements dans la compagnie Whitedot International Consultancy Ltd. Toutefois, elles n’ont pas encore touché leur argent. 145 victimes, du plan ponzi de cette entreprise, demandent aux autorités de dégeler Rs 79,2 millions de l’argent récupéré de la fraude alléguée.

Elles réclament le dégel de Rs 79 260 000. Elles sont 145 victimes de la compagnie Whitedot International Consultancy Ltd. Elles ont, à travers leur avoué et mandataire, Me Kaviraj Bokhoree, logé une motion en ce sens en Cour suprême.

La motion est dirigée contre le Commissaire de police, Mario Nobin, le Directeur des Poursuites Publiques, Me Satyajit Boolell, Senior Counsel, et la Financial Intelligence Unit (FIU). La motion sera appelée le 15 juillet 2019 devant la Cour suprême.

Dans un affidavit juré par Me Kaviraj Bokhoree au nom des 145 victimes, celui-ci fait valoir que ses clients ont logé un procès en réclamation devant la Cour suprême le 1er novembre 2018. Le 28 janvier 2018, elles ont obtenu un jugement en leur faveur. Au total, la somme à payer s’élève à Rs 78 825 000.

L’avoué ajoute que, pour chaque cas individuel, la compagnie Whitedot a été enjointe à payer une somme additionnelle de Rs 3 000 comme frais par personne dans l’affaire. Ce qui fait un montant total additionnel de Rs 435 000 à payer.

Dans son affidavit, Me Kaviraj Bokhoree souligne ceci : « Une somme considérable d’argent a été saisie par la police, le DPP et la FIU » dans le cadre de l’enquête sur le plan d’investissements frauduleux. Il demande aux autorités de dégeler les Rs 79,2 millions afin d’’honorer le jugement obtenu par les victimes.

Rappelons que cinq personnes sont poursuivies au pénal devant la cour intermédiaire dans le sillage du scandale financier impliquant la compagnie Whitedot. Elles sont Arun Mossuddee, Bheemul Bissessur, Govinduth Lutchman,  Dylan Lutchman et Priya Soty. Elles ont plaidé non coupable sous une accusation d’entente délictueuse. Le procès est toujours en cours.

Cour intermédiaire : la compagnie accepte de rembourser plus de Rs 5,1 M

Dix personnes  ont obtenu un jugement devant la chambre civile de la cour intermédiaire, le mercredi 10 juillet 2019, contre la compagnie Whitedot International Consultancy Ltd. Cela, en vue de se faire rembourser leurs investissements. À l’appel de l’affaire devant la magistrate Anjalee Devi Ramdin, l’avocat représentant la compagnie, Nabil Kaufid, a soutenu qu’un arrangement a été trouvé avec les plaignants. Whitedot a accepté de rembourser une somme de Rs 5 100 000 aux victimes. Soit le montant global qu’ils ont investi tous les dix. L’offre a été acceptée par les victimes. L’arrangement a été converti en un jugement de la cour. Les plaignants ont logé chacun une plainte dans laquelle ils relatent avoir investi des sommes d’argent dans la compagnie en question et qui avait pour directeur général, Bheemal Bissessur. N’ayant rien reçu, ils ont logé une action contre la compagnie Whitedot International Consultancy Ltd. Ils étaient représentés par Me Viren Ramchurn et Candhayalallsing Seebaluck, Senior Attorney.

Notre service WhatsApp. Vous êtes témoins d`un événement d`actualité ou d`une scène insolite? Envoyez-nous vos photos ou vidéos sur le 5 259 82 00 !

  • Festival International Kreole 2019