Xplik ou K

En cette période de fêtes  : guide du traitement des plaintes

La rédaction d’Xplik ou K reçoit des plaintes en tous genres tout au long de l’année. Nous avons toutefois constaté que de nombreuses personnes faisant appel à la rédaction ne savent pas comment s’y prendre pour trouver la solution à leurs problèmes. Voici un guide qui pourrait être utile à nombre d’entre vous.


Police de l’Environnement 

police de l'environement

L’inspecteur Brasse de la police de l’Environnement indique d’emblée qu’il y a un service d’assistance téléphonique mis à la disposition du public. « La hotline est disponible sept jours sur sept et 24 heures sur 24. Pour les plaintes, nous conseillons aux gens d’appeler sur notre hotline ou d’envoyer une lettre, un fax ou un e-mail au lieu de se déplacer », précise-t-il. 

L’inspecteur ajoute qu’en cas d’urgence, si une équipe se trouve loin du lieu d’intervention, l’appel est transféré au poste de police de la région le plus proche afin que des officiers se rendent sur place. Le responsable de la police de l’Environnement souligne toutefois que l’effectif n’opère pas 24 heures sur 24 et sept jours sur sept. « Il y a une patrouille de garde durant le week-end, plus précisément le vendredi et le samedi dans le Nord et l’Ouest, en raison des plaintes constantes émanant de ces régions durant la nuit. » 

L’inspecteur indique que la plupart des plaintes enregistrées dans ces régions sont liées à la pollution sonore. La patrouille opère généralement de 19 heures à 3 heures du matin les vendredis et les samedis, et jusqu’à minuit en jour de semaine. « En cette période festive, la Police de l’Environnement sera plus présente sur le terrain et ce, jusqu’au dimanche 6 janvier lorsque la situation reviendra à la normale », dit-il. Pour toute requête en cette période, vous pouvez contacter la Police de l’Environnement sur le 210 5151 ou le 210 5252. 


National Transport Authority 

NTA

Les citoyens sont nombreux à ne pas être au courant que les services offerts à la National Transport Authority (NTA) de Cassis sont aussi disponibles dans les sub-offices des autres régions de l’île. « Pour payer la déclaration d’un véhicule ou pour les certificats de gage, par exemple, les citoyens peuvent se rendre à Plaine-Lauzun, à Flacq mais aussi à Curepipe. Les mêmes services sont offerts dans ces centres », indique Mahendranath Bundhun, Office Management Assistant à la NTA. Le siège social de l’organisme se trouve au M.S.I. Building, à Royal Road, Les Cassis, Port-Louis. Les bureaux sont ouverts de 8 h 45 à 16 heures. Les caisses pour tous les paiements sont opérationnelles de 9 heures à 15 heures. Pour vos plaintes ou pour avoir des informations, appelez sur le 202 2800 ou consultez le site Web nta.govmu.org


Citizen Support Unit

CSU

Le portail de la Citizen Support Unit (CSU) est une initiative du Prime Minister’s Office. Ce service en ligne permet aux citoyens de transmettre directement leurs demandes, d’envoyer leurs suggestions et de partager leurs idées avec les différents ministères, ainsi que divers organismes de l’île par le biais des Citizen Advice Bureaux (CAB).  Le suivi des cas peut se faire par un système de billetterie en ligne. Cette plateforme permet aussi au gouvernement de faire le suivi des cas et d’identifier les manquements. Les plaintes et les suggestions se font en ligne sur le site Web www.csu.mu. Ceux n’ayant pas accès à Internet peuvent formuler leurs plaintes dans les CAB de chaque circonscription ou dans les 95 bureaux de poste de l’île. 


Beach Authority

camping

Comme tous les ans, de nombreux Mauriciens font du camping durant les fêtes de fin d’année et ce plusieurs jours durant. Toutefois, il est bon de rappeler qu’il faut une autorisation pour camper sur les plages. « Tous les Mauriciens ont le droit de camper sur les plages, mais il faut se conformer aux règles. Nous avons instauré un règlement afin que la situation ne devienne pas chaotique. Il y a des endroits spécifiquement dédiés aux pique-niqueurs et aux campeurs. Ils sont séparés des autres utilisateurs des plages afin que les uns ne gênent pas les autres durant leurs activités », explique Dhuneeroy Bissessur, General Manager de la Beach Authority.


Wastewater Management Authority

WWMA

La Wastewater Management Authority (WMA) opère de 8 h 30 à 16 h 30. Les plaintes peuvent se faire par téléphone mais aussi dans les bureaux de la WMA de l’île. Pour les demandes d’intervention, le public est prié d’appeler sur le 206 3000 ou sur la hotline en composant le 800 1300. 

Pour formuler une plainte après les heures de bureau, il suffit de laisser un message sur un répondeur installé à cet effet. « Si un appel est passé le soir, ce n’est que le lendemain qu’il sera enregistré par le personnel. Le cas sera ensuite classé selon une liste préétablie pour une intervention dans les plus brefs délais », informe Reshma Damoree, responsable de communication de la WMA. 

Ceux qui souhaitent se rendre en personne dans les bureaux de la WMA doivent aller au Célicourt Building, Sir Célicourt Antelme St, à Port-Louis, en jours de semaine uniquement, entre 8 h 30 et 16 heures, ou alors dans un des sub-offices de l’organisme situés à Curepipe, Beau-Bassin et Caudan.


National Empowerment Foundation

NEF

Pour savoir si vous êtes éligible à l’aide fournie sous le Social Register Mauritius (SRM), le ministre de l’Intégration sociale, Alain Wong, explique que vous devez vous rendre au siège de la National Empowerment Foundation (NEF). « Un inspecteur de la Sécurité sociale ira par la suite vérifier les conditions de vie du demandeur pour faire le suivi du dossier. Cette enquête déterminera si la personne est éligible à l’aide offerte sous le SRM. Un des critères indique que les revenus mensuels de la famille ne doivent pas dépasser Rs 9 520 », souligne le ministre. 

Les demandeurs sont priés de se rendre au 8e étage, au Garden Tower, à la rue La Poudrière, Port-Louis. Les Rodriguais doivent, eux, se rendre au deuxième étage, à la Mutual Aid Building, à la rue François-Leguat à Port-Mathurin. Il est bon de savoir que les enregistrements ne peuvent se faire par téléphone. Les demandeurs doivent donc impérativement se rendre à la NEF, munis de leur carte d’identité, de leur fiche de paie et d’une preuve d’adresse. 


Central Water Authority

CWA

La hotline (c’est-à-dire le 170) est la seule façon de porter plainte en cette période de fêtes. Interrogée à ce sujet, Dorina Prayag, Hotline Coordinator au sein de la Central Water Authority (CWA), soutient que toutes les dispositions nécessaires ont été prises pour assurer une bonne fourniture d’eau en cette période. « Il n’y a que la hotline qui a été mise à la disposition des membres du public en cette période. S’ils ont une plainte à faire, ils doivent appeler sur le 170 pour l’enregistrer. Je tiens également à souligner qu’il faut impérativement qu’ils obtiennent un numéro de référence afin qu’on puisse faire le suivi de la plainte », explique-t-elle. « En cas de coupures, des camions-citernes seront sur le qui-vive pour assurer une fourniture adéquate d’eau », a-t-elle déclaré.


CEBCentral Electricity Board

« Pour porter plainte, la page Facebook du Central Electricity Board (CEB) est une plateforme sur laquelle les internautes peuvent exprimer leurs points de vue. Mais cela ne remplace pas le centre de services du CEB », explique Aansa Beedacee, Corporate Communication Officer du CEB. « Toutes les plaintes ne peuvent donc pas être enregistrées sur la page Facebook car ce serait difficile à gérer. Par contre, les plaignants peuvent se rendre dans les centres du CEB de l’île ou appeler sur le 130, la hotline, mise à la disposition du public », soutient-elle. 

En ce qui concerne les précautions à prendre, la climatisation ou encore les appareils électriques doivent être utilisés judicieusement. Il est recommandé de les éteindre quand on sort afin d’éviter tout type d’incident. En outre, il vaut mieux acheter et utiliser des appareils électriques de basse consommation énergétique pour faire des économies. Aansa Beedacee tient également à rassurer les membres du public que le CEB est bien équipé pour fournir de l’électricité durant la période festive.