Live News

En cette période de confinement total : les prix des légumes flambent

En cette période de confinement total, les prix des légumes, devenus une denrée rare, montent crescendo. Certains légumes sont vendus jusqu’au double de leur prix habituel.

La scène se passe dans un faubourg de la capitale. Ils étaient plusieurs marchands de légumes à avoir repris leurs activités, dans une moindre mesure certes, en ce vendredi 27 mars. Et la quantité et la variété des légumes étaient toutefois limitées. 

Auprès d’un marchand de légume que nous avons approché, un demi-kilo de « lalo » se vend entre Rs 75 et Rs 90. La pomme d’amour est à Rs 100 le demi-kilo alors que le concombre anglais est vendu à Rs 50. 

Le « bred », vendu normalement entre Rs 15 à Rs 20 le paquet est désormais proposé à Rs 30, soit presque le double. 

Nous demandons à l’un des marchands s’il ne craint pas de se faire verbaliser par la police. « Nou pe prend ban precaution ki bizin et nou pa laisse na fer attroupemen. Arrive enn ler, dimoune bizin manzer. Dayer, ena lapolice finn arreter fine pren legume ek nou. Zott oci zott humain, zot oci zot ena fami pou nourri », indique-t-il. 

Paradoxalement, ils sont plusieurs planteurs de légumes qui se retrouvent avec plusieurs tonnes de légumes à récolter sans pour autant savoir comment les écouler, les ‘bazar’ et les marchés de légume étant fermés. Par ailleurs, depuis ce jeudi 26 mars, les planteurs peuvent se déplacer pour se rendre sur leur plantation. C’est ce dont fait état un communiqué émis par le ministère de l’Agro-industrie, ce jeudi 26 mars. Les planteurs doivent toutefois être munis de leur « Carte Planteur » et de leur carte d’identité. 

 

Notre service WhatsApp. Vous êtes témoins d`un événement d`actualité ou d`une scène insolite? Envoyez-nous vos photos ou vidéos sur le 5 259 82 00 !