Actualités

En appel : peine réduite pour un des membres du gang des enfants terribles  

Condamné par la cour intermédiaire à trois ans de prison, Abdool Rahman Mackey Moussa a obtenu, en appel, une réduction de peine. Les juges David Chan Kan Cheong et Gaitree Jugessur-Manna ont, le vendredi 15 février 2019, ordonné que sa peine soit réduite à 18 mois de prison. Dans les faits, il a été jugé coupable pour association de malfaiteurs et possession d’armes, en février 2018. Cela aux côtés de quatre autres accusés. Ces derniers sont : Riaz Mackey Moussa, Mohammad Arfan Peerally, Mohammad Rushdi Soossar et Mohammad Riyaad Peerbocus.

Ils ont, tous les cinq, écopé de trois ans de prison devant la cour intermédiaire. Ils ont fait appel. Les cinq malfaiteurs, âgés de 35 à 49 ans, étaient impliqués dans des cas d’agression et d’extorsion. Ils habitent les régions de Plaine-Verte et Vallée-des-Prêtres. Ils avaient été interpellés par la police alors qu’ils circulaient en voiture. Au cours d’un contrôle de routine, la police avait saisi plusieurs armes, dont des samouraïs et des sabres. Les juges ont opté pour une peine moins sévère pour Abdool Rahman Mackey Moussa, en raison du fait qu’il est à sa première condamnation. La peine des autres accusés a été maintenue.