Faits Divers

En appel - Complicité : travaux communautaires pour l’accusé

police de Saint-Pierre Le condamné effectuera des travaux communautaires au poste de police de Saint-Pierre.

Il n’ira pas de prison. Toutefois, il fera 180 jours de travaux communautaires. C’est la décision de la cour intermédiaire, après que cet homme âgé de 27 ans a fait appel de sa peine de trois ans de prison pour complicité.

La Cour suprême avait réduit la peine du condamné à un an de prison et ordonné une enquête sociale pour voir s’il était éligible à effectuer des travaux communautaires. La cour intermédiaire a commué sa peine en travaux communautaires, le rapport social à son égard étant favorable.

Il les effectuera au poste de police de Saint-Pierre. Il doit se présenter de nouveau devant cette instance judiciaire, le 12 juin.

17 ans au moment du délit

Cet homme de 27 ans était poursuivi avec deux autres accusés, âgés de 26 ans et 20 ans, devant la cour intermédiaire. L’homme de 26 ans et celui de 20 ans répondaient d’une accusation de vol à main armée et masquée, alors que celui de 27 ans répondait d’une accusation de complicité de vol, commis le 3 mai 2012 à Saint-Pierre. Ils avaient tous les trois plaidé coupables et avaient été condamnés chacun à trois ans de prison.

Après le verdict, le jeune homme de 27 ans avait fait appel. Au moment du délit, il avait 17 ans.

Il lui était reproché d’avoir conduit son camarade de classe dans un champ de canne, où ses deux complices encagoulés et armés de sabre l’attendaient. La victime a été délestée de sa chaîne en or valant Rs 6 000 et avait été blessée lors du vol.

Notre service WhatsApp. Vous êtes témoins d`un événement d`actualité ou d`une scène insolite? Envoyez-nous vos photos ou vidéos sur le 5 259 82 00 !