Actualités

Émission ‘Au cœur de l’info’ : les nouveaux maires lancent un appel au civisme

Le lord-maire de Port-Louis, Mafooz Moossa Cadersaib, et le maire de Quatre-Bornes, Nagen Mootoosamy, étaient les invités des journalistes Patrick Hilbert et Ruth Rayjaysur lors de l’émission ‘Au cœur de l’info’ sur Radio Plus lundi. Les nouveaux maires ont dévoilé leurs missions et ambitions pour leurs villes.

« Nous avons un problème à Port-Louis. Des infrastructures qui n’ont pas encore été inaugurées sont la proie de vandales. Ce serait bien si les citadins pouvaient entretenir les infrastructures publiques qui sont mises à leur disposition, car ce sont de véritables bijoux », a lancé le lord-maire de Port-Louis, Mafooz Moossa Cadersaib.

Nagen Mootoosamy, le maire de Quatre-Bornes, a fait ressortir, quant à lui, que les citadins « doivent assumer leurs responsabilités » en faisant référence à une éventuelle plantation de fleurs afin que ladite ville puisse porter fièrement son nom de : Ville des fleurs . « Les citadins doivent faire leur part. C’est vrai qu’une municipalité doit avoir une identité. Mais sans la collaboration des citadins, rien n’est possible », poursuit-il.

Dans son intervention téléphonique lors de l’émission, Pravind Kumar Ramburn, le nouveau maire de la ville de Vacoas/Phoenix, a abordé l’autofinancement de la mairie. Il a prôné pour l’exploitation des terres appartenant à ladite municipalité pour la réalisation de centres commerciaux. Cette mesure, a souligné Pravind Kumar Ramburn, viserait à rentabiliser la mairie au lieu de solliciter le coup de main du gouvernement. Le maire Nagen Mootoosamy a abondé dans le même sens. La municipalité de Quatre-Bornes, dit-il, génère ses financements à travers la location des étals de ses marchés.

« Mais si nous voulons générer plus de financement, il faut réaliser plus d’infrastructures commerciales. Si tel n’est pas le cas, nous allons continuer à dépendre largement du gouvernement pour les Capital grants », ajoue-t-il.

Théâtre et parking

Le lord-maire a ensuite abordé la rénovation de la deuxième phase du théâtre de Port-Louis dont le montant oscille entre Rs 220 et Rs 270 millions. Le gouvernement ainsi que le FMI seront sollicités pour la réalisation du projet. « La maquette pour le nouveau Marché central a été présentée aux maraîchers dans le courant de la semaine dernière et ces derniers ont soumis leurs propositions par rapport au design. Les consultants étudient les propositions qui ont été formulées. Mais laissez-moi vous dire que ce nouveau marché sera conforme aux règlements de la Food Act et que tous les aspects de propreté ont été pris en considération », assure le lord-maire.

Le maire de Quatre-Bornes, Nagen Mootoosamy, a fait état du projet d’aménagement d’un parking automatisé dans la ville de Quatre-Bornes. C’est le conseiller Guy Troylukho qui, selon Nagen Mootoosamy, a déposé la motion de parking automatisé au conseil. Le projet sera opérationnel d’ici décembre. « Au niveau de la mairie, nous essayerons de réaliser ce projet qui coïncidera avec le Metro Express. D’autres sites seront ensuite identifiés pour la réalisation de ‘parking towers’. Si on veut que le projet de Metro Express soit un succès, il faut faire provision pour des aires de stationnement », précise-t-il.

Notre service WhatsApp. Vous êtes témoins d`un événement d`actualité ou d`une scène insolite? Envoyez-nous vos photos ou vidéos sur le 5 259 82 00 !

  • A loan with perspective