Live News

Emilie, le bébé miracle : le combat de ses parents pour lui offrir une vie normale 

Emilie a 19 mois, mais ne perçoit que la lumière.

Souvenez-vous de la petite Emilie. Elle avait été déclarée morte par le personnel de l’hôpital de Rose-Belle le 5  février 2021 et avait été placée dans une boite de désinfection. Depuis, elle a grandi, mais a une grosse cicatrice sur la cornée. Ses parents mènent un nouveau combat pour l’aider à recouvrer la vue. 

Mama, papa, dada, les premiers mots d’Emilie résonnent dans la maison familiale des Quirin comme une douce musique aux oreilles de ses parents. Et pour cause, les séquelles de sa naissance prématurée auraient pu être plus conséquentes. Ses parents, Virginie et Pascal, ainsi que tous les membres de sa famille n’ont pas cessé de prier pour qu’elle s’en sorte. C’est donc d’abord un soulagement de constater qu’Emilie ne souffre pas de gros handicap, mis à part ses problèmes de vue. « Comme elle a eu une hémorragie cérébrale de niveau 3, on pensait que cela aurait causé plus de complications de santé », indique sa mère.  

Emilie, aujourd’hui âgée de 19 mois, est une vraie miraculée. Elle est surtout très courageuse. D’ailleurs, elle a pleuré de toutes ses forces pour faire savoir qu’elle n’était pas morte (voir hors texte). Aujourd’hui, elle est prête à lutter pour profiter des joies de la vie. Elle a commencé à dire ses premiers mots et à faire ses premiers pas. « Elle se met debout toute seule et elle nous cherche pour marcher. Si elle pouvait voir correctement, nous sommes sûrs qu’elle marcherait déjà », ajoute Virginie.  Toutefois, ses problèmes de vue ne l’empêchent pas de faire de gros câlins à son grand frère Gabriel ou de gros bisous à son tonton préféré. 

L’opération de la dernière chance

« Emilie a une grosse cicatrice sur la cornée. Cependant, lors des consultations, les médecins ont réalisé qu’elle peut très bien suivre la lumière. Malheureusement, au niveau de l’hôpital, nous n’arrivons pas à progresser. Les rendez-vous sont très espacés et selon nos recherches, si on n’agit pas tout de suite, elle va grandir en perdant certaines aptitudes. La partie de son cerveau qui permet la mémorisation visuelle ne se développera pas », relate Virginie.  Pour mettre toutes les chances du côté d’Emilie, ses parents se sont tournés vers le privé.  « Nous avons consulté plusieurs docteurs, mais jusqu’à l’heure, notre fille n’a subi aucune intervention », ajoute la maman. L’enfant devra faire le déplacement en Inde pour bénéficier éventuellement d’une greffe de la cornée. Notre interlocutrice ajoute : « Nous suivons à la lettre les consignes des médecins et nous ferons tout ce que nous pouvons pour notre fille ». 

Comme toutes les mamans du monde, Virginie a des rêves pour sa petite princesse. Le sien est que sa petite fille soit comme les autres…  Et si nous l’aidions à faire un pas de plus vers la lumière ? 

Le jour où elle a été déclarée morte 

C’est une histoire qui a fait couler beaucoup d’encre. Le 5 février 2021, après son accouchement, Virginie apprend que son bébé a été déclaré « non viable ». La petite fille a alors été placée dans une boite de désinfection, laissée pour morte. Cependant, une heure plus tard, elle s’est mise à pleurer très fort. Elle était bel et bien vivante. 

Suite à une enquête menée par le Medical Negligence Standing Committee, des membres du personnel ont été suspendus, certains mutés, car le rapport a fait mention de « malpratice ».

Ses parents veulent emmener leur fille consulter un expert pour ses problèmes de vue."

Un bel élan de solidarité 

« Nous n’avons pas de mots pour remercier toutes les personnes qui nous ont aidés d’une manière ou d’une autre. Nos moyens financiers sont limités pour payer les divers traitements, mais nous sommes bien entourés et nos proches et amis ont été formidables. De plus, nous devons aussi remercier toutes les personnes que nous ne connaissons pas, mais qui ont eu une pensée spéciale pour Emilie », indique Virginie.  Effectivement, depuis que cette dernière a lancé un appel à l’aide sur Facebook, elle reçoit beaucoup de soutien. De plus, sur la page Manie Fitness, une levée de fonds a été organisée pour soutenir la cause d’Emilie. « On ne peut rien dire d’autre que Merci pour tout ce que vous faites pour Emilie », conclut la  mère.

Un moment douloureux

La naissance d’Emilie n’a pas été de tout repos pour le couple Quirin. Après le traumatisme subi suivant la naissance de leur bébé, ils ont eu à se rendre constamment à l’hôpital pour les traitements et les consultations chez le pédiatre, dans un contexte où les restrictions sanitaires étaient en vigueur. 

Le jeu en valait la chandelle, puisque depuis le début de l’année, Emilie est une petite fille épanouie qui fait la joie de la maison. « Elle a pris son premier bain de mer en janvier et nous pouvons désormais l’emmener au supermarché. Elle a tellement grandi que les médecins ne la considèrent plus comme un bébé prématuré », confie sa mère, Virginie.

Pour soutenir Emilie, vous pouvez les contacter à l’adresse suivante : vp.quirin@gmail.com.

 

 

Notre service WhatsApp. Vous êtes témoins d`un événement d`actualité ou d`une scène insolite? Envoyez-nous vos photos ou vidéos sur le 5 259 82 00 !