Xplik ou K

Elle vit à Maurice depuis 1974 : passeport refusé à une Malgache bénéficiant de la nationalité mauricienne

Les tracasseries ne font que commencer pour Brigitte.

Une demande de passeport est refusée à Brigitte, une Malgache âgée de 56 ans, qui a pourtant obtenu la nationalité mauricienne. En effet, le Passeport and Immigration Office n’a pas accédé à sa requête, bien qu’elle soit détentrice de la carte d’identité nationale et qu’elle est établie à Maurice depuis 1974. Elle était âgée alors de 9 ans. Elle a passé ces 45 dernières années chez nous et elle s’est mariée à un Mauricien, au bureau de l’état civil qui lui a délivré un certificat de mariage.

Durant l’émission Explik ou Ka, nous avons appris que Brigitte, habitante de Mont Ida, est née à Madagascar de mère malgache et de père mauricien. Toutefois, sur son acte de naissance établi dans la Grande Ile, ne figure que le nom de sa mère. C’est à l’âge de 9 ans que Brigitte quitte Madagascar pour venir s’établir à Maurice. Une fois sur place, sa mère décède. Elle sera prise en charge par son père biologique. À la suite des procédures légales, celui-ci lui donnera son nom (patronyme). C’est ainsi que Brigitte s’est vue octroyer la citoyenneté mauricienne et qu’elle a obtenu sa carte d’identité nationale à sa majorité. De son mariage à Maurice sont nés une fille et un garçon âgés respectivement de 37 et 32 ans aujourd’hui. 

Mais voilà que Brigitte est rattrapée par son passé. Elle aura la surprise de sa vie lorsque, il y a un mois, elle entamait des démarches pour se rendre en vacances à Madagascar. Munie de ses papiers, elle se rend au Passeport and Immigration Office. Sa demande de passeport est refusée, car le nom de son père ne figure pas sur son acte de naissance. Il lui est donc conseillée de faire rajouter le nom de ce dernier sur son acte de naissance qui, rappelons-le, a été établi dans la Grande Ile.

L’aspect incongru de cette histoire, c’est que Brigitte devra se déplacer dans son pays d’origine, mais comment pourra-t-elle voyager puisque ne disposant pas de passeport?

La quinquagénaire s’est donc tournée vers l’équipe d’Explik ou Ka qui a sollicité l’avis légal de Me Bala Mukan. L’avocat a déclaré que le problème pourra se régler à Maurice même, par le biais d’un affidavit. L’avocat dit être au courant d’un cas similaire, lequel a trouvé une issue heureuse. Il s’est dit prêt à procurer son aide à Brigitte.

Notre service WhatsApp. Vous êtes témoins d`un événement d`actualité ou d`une scène insolite? Envoyez-nous vos photos ou vidéos sur le 5 259 82 00 !