Live News

Elle souffre d’une tumeur à la tête : Marie Edmée ne trouve pas ses médicaments à l’hôpital

Le Lyrica n’est pas disponible dans nos hôpitaux.

Marie Edmée, 54 ans, souffre d’une tumeur à la tête (tumeur du nerf trijumeau). Cependant, cette habitante du Nord n’arrive pas à obtenir, à l’hôpital SSRN, à Pamplemousses, les médicaments que son médecin traitant lui a prescrits.  

Selon Marie Edmée, elle a bien besoin de ces médicaments. En raison de cette tumeur, elle a des troubles d’équilibre et des vomissements. Plus grave encore, si elle ne prend pas ses médicaments, cela affecte sa mémoire et son comportement vis-à-vis de ses proches (des sautes d’humeur). « Je constate que mes proches prennent leurs distances parce qu’ils n’arrivent pas à me comprendre. Tantôt je peux être gentille avec eux, tantôt je peux être désagréable. De ce fait, ils trouvent mon attitude bizarre. Des fois, il m’arrive d’oublier ce que j’ai dit ou ce que j’ai fait », explique-t-elle.

Selon la neurologue qu’elle a consultée en Belgique où elle a travaillé pendant de nombreuses années, elle doit toujours avoir ces médicaments sur elle. Les médicaments qu’elle doit prendre sont : Lyrica, Lysantia, Trileptal, Tegretol, Cymbalta, Fluoflavine et Sumatriptan.

Marie Edmée dit avoir appris qu’elle peut trouver certains de ces médicaments au marché noir au prix de Rs 250. « J’ai besoin de 300 mg, trois fois par jour. Faites le calcul », déclare-t-elle. Elle avance que certains médecins du privé lui demandent une fortune pour ses traitements.

Contacté, Geerish Soodhoo, responsable des doléances auprès du ministère de la Santé, a confirmé que l’un des médicaments que mentionne Marie Edmée, notamment le Lyrica n’est pas disponible à l’hôpital. Pour les autres, il aurait aimé avoir la prescription de la patiente avant de se prononcer mais elle n’a pu la produire. Toutefois, un rendez-vous a été fixé avec le surintendant de l’hôpital du Nord pour une discussion plus approfondie sur ce problème.

Après avoir pris connaissance des difficultés de Marie Edmée, qui s’est confiée à Priscilla Sadien dans l’émission « Explik Ou Ka » sur Radio Plus, lundi, plusieurs personnes ont appelé le standard pour lui proposer leur aide. Ceux et celles qui souhaitent lui venir en aide peuvent la contacter sur le 5856 0015.

 

Notre service WhatsApp. Vous êtes témoins d`un événement d`actualité ou d`une scène insolite? Envoyez-nous vos photos ou vidéos sur le 5 259 82 00 !