Faits Divers

Elle se noie une semaine après son anniversaire - Le père de Yolanda : «J'ignorais qu’elle allait nager»

Le malheur a frappé la famille Dig Dig. À cité EDC, Bel-Ombre, le temps s’est arrêté. Lundi Yolanda, 14 ans, est partie faire une randonnée avec des proches et amis. Ce qui devait être un moment de pur bonheur s’est transformé en véritable cauchemar pour la bande. L’adolescente n’y est jamais revenue.

Yolanda a péri noyée alors qu’elle nageait à Rochester Falls. Cette nouvelle a dévasté ses proches. James, son père, est anéanti, tout comme sa mère. « Nous avons perdu notre ange », lâche-t-il en larmes.

Tenant sa benjamine de deux ans dans les bras à l’extérieur de la demeure familiale, James, employé d’une compagnie de construction, a le regard vide. Yolanda était sa cadette. « Elle venait de souffler sa 14e bougie le 6 novembre dernier et était en Form III », explique-t-il. Avec son frère de 18 ans, ils faisaient partie d’un groupe de jeunes de la localité, poursuit-il. « Ils avaient l’habitude de faire du sport. C’est à St-Félix qu’ils se rendaient pour courir », dit James.

James Dig Dig

Le jour du drame, dit-il, ses amis l’attendait avec impatience. « Depi lontan zot ti dir zot pou ale. Zot inn prepar zot », explique James. Pour le père de la jeune fille, il n’a jamais été question que le groupe s’aventure sur les berges d’une cascade et encore moins d’y nager. « Mo finn panse zot pou al zis marse », ajoute-t-il.

La dernière fois qu’il a vu sa fille vivante était lundi matin juste avant qu’il ne se rende au travail. « Je me reveille tôt pour le boulot. Avant de quitter la maison, je jette un coup d’œil dans la chambre des enfants. C’est moi qui me charge d’éteindre le ventilateur. Ce matin-là, Yolanda dormait encore. Je l’ai vue avant de sortir », explique James.

Prinsly, 12 ans, faisait partie de la bande. La cousine de Yolanda est encore sous le choc. « Nous sommes sortis de la maison à 10 heures. Il y avait également le frère de Yolanda. Nous étions quatre et nous nous sommes rendus à Souillac pour rejoindre des amis. Yolanda s’est changée et nous avons commencé notre excursion », explique cette dernière.
« Nous sommes arrivés à une première cascade. Certains voulaient nager et se sont jetés à l’eau. L’un d’eux a dit qu’il y avait une autre cascade un peu plus loin. Nous avons alors repris notre chemin », relate-t-elle.

La baignade de trop

Il est déjà 14 heures quand la bande arrive à Rochester Falls. Quelques amis sont entrés dans l’eau,  Yolanda les a suivis. « Nous étions dans l’eau. Le frère de Yolanda prenait des photos. Cependant, elle allait de plus en plus loin. À un moment donné, elle s’est retrouvée en difficulté. Tout comme trois autres amis. Des amis se sont jetés à l’eau pour nous porter secours. En revenant sur la berge, nous avons constaté que Yolanda n’était pas sortie de l’eau. C’est alors que nous avons prévenu la police. Elle est morte sous nos yeux », dit la jeune fille.

Le corps sans vie de Yolanda a été repêché par les éléments de la garde-côte de la région. C’est vers 15 heures que James a reçu un appel de son épouse. « J’étais encore sur mon lieu de travail quand mon épouse m’a appelé pour me dire que notre fille avait été victime d’un accident. Notre princesse est partie à jamais », se désole James. Tous ceux qui étaient présents ont été entendus par la police de Souillac.

L’autopsie a révélé que Yolanda est morte asphyxiée. James n’en revient toujours pas. « Je ne savais pas que Yolanda savait nager, jamais je ne l’ai vue dans l’eau », dit-il. « Sa mère lui avait pourtant dit de ne pas sortir. Elle devait rester à la maison pour s’occuper de sa petite sœur, mais elle a préferé partir. Je ne savais pas qu’ils allaient se rendre à la cascade », dit James.

Ils étaient nombreux les proches et amis à se rendre au domicile de l’adolescente pour lui rendre hommage. « Yolanda était une fille populaire. Tout le monde l’appréciait dans la localité », disent ses proches. Les funérailles ont lieu mercredi matin. Elle laisse derrière elle des proches traumatisés par sa soudaine disparition.

Rochester Falls, la tristement célèbre

La cascade de Rochester Falls, située à Surinam, est un lieu incontournable dans le paysage au sud du pays. Très fréquentée par les touristes, elle est un lieu de détente pour les habitants de la localité également. Certains s’amusent à se jeter du haut des chutes de 10 mètres, mais la cascade est aussi un endroit dangereux. De nombreux baigneurs ont trouvé la mort dans ses profondeurs, alors que d’autres l’ont échappé belle. En août de cette année, deux jeunes avaient été secourus par deux Français lors d’une baignade qui a failli virer au drame.

 

Notre service WhatsApp. Vous êtes témoins d`un événement d`actualité ou d`une scène insolite? Envoyez-nous vos photos ou vidéos sur le 5 259 82 00 !