Live News

Elle a été tuée devant ses enfants : derniers adieux à Chancella Perrine 

Chancella-defimedia Les funérailles de Chancella Perrine ont eu lieu le jeudi 22 août

Les proches de Chancella Perrine pleurent sa disparition. Cette femme de 22 ans, mère de trois enfants, a été poignardée mortellement par son ex-concubin mardi après-midi, alors qu’elle regagnait son domicile dans la région de Citron Donis à Rodrigues avec ses trois enfants en bas âge. Elle les avait récupérés à l’école primaire. 

Dans ses bras se trouvait son nourrisson d’un an. Une fois devant sa demeure, Chancella Perrrine est tombée nez à nez avec son ex-concubin. Celui-ci l’a violemment poignardée à deux reprises avec une arme tranchante. 

«Trap mo piti, soz inn pik mwa»

La jeune femme a eu le temps de remettre son nourrisson à sa mère avant de s’écrouler. «Trap mo piti, soz in pik mwa», a-t-elle dit. Elle saignait abondamment et a été transportée à l’hôpital où son décès a été constaté. La police a été mandée et l’arme du crime a été retrouvée sous un arbre.

Les funérailles de Chancella Perrine ont eu lieu le jeudi 22 août en l’église St-Gabriel. Encore sous le choc, la mère de la victime a été réconfortée par Serge Clair, Chef commissaire de Rodrigues. On notait aussi la présence du député rodriguais, Buisson Léopold, des commissaires Richard Payandee, Daniel Baptiste, Franchette Gaspard Pierre Louis et de Nicolas Von Mally, le Minority Leader de l’Assemblée régionale de Rodrigues, aux funérailles.

Tous ont rendu un dernier hommage à Chancella Perrine. Le père Daniel Milazar, curé de la paroisse St-Gabriel, a dénoncé les violences physiques, verbales et morales à l'égard des femmes.

Notre service WhatsApp. Vous êtes témoins d`un événement d`actualité ou d`une scène insolite? Envoyez-nous vos photos ou vidéos sur le 5 259 82 00 !

  • Oeudor