Actualités

Elle est grippée : un médecin lui refuse des congés de maladie

Photo d'Illustration

« Pour la grippe on ne donne pas de congé » a indiqué un médecin d’un dispensaire des Plaines Wilhems à une patiente. Elle lui avait demandé des jours de repos vu son état.

La patiente est tombée des nues quand le médecin lui a refusé sèchement des congés.  Rosinette a qualifié son attitude d’arrogante. « J’étais malade depuis quelques jours. Mon état ne s’est pas amélioré malgré les médicaments, c’est pourquoi je l’ai consulté », dit-elle. Après la consultation le médecin lui a prescrit des médicaments, dont des antibiotiques, et lui a dit qu’elle pouvait reprendre le travail. Ce qu’elle fit.

Les médicaments ne l’ayant pas aidé à se rétablir, Rosinette a préféré se tourner vers un médecin du privé : il lui a recommandé une semaine de repos. La patiente a dû débourser de sa poche pour la consultation et l’achat  de nouveaux médicaments. Elle ne bénéficie pas d’une police d’assurance médicale. « C’est vraiment déplorable que j’ai dû encourir ces dépenses parce que je n’ai pas reçu les soins requis dans le service public » nous a-t-elle dit.

Contacté à ce sujet, une source proche du dossier au ministère de la Santé a déploré l’attitude du médecin. « Certains praticiens font preuve d’une autorité démesuré » nous a-t-il expliqué. Il précise que c’est à la discrétion du médecin d’accorder ou non des congés de maladie. « Certains commettent des abus, mais pour la grippe, il est recommandé de se reposer à la maison afin de ne pas transmettre le virus aux autres », nous a-t-il précisé.

Notre service WhatsApp. Vous êtes témoins d`un événement d`actualité ou d`une scène insolite? Envoyez-nous vos photos ou vidéos sur le 5 259 82 00 !