Live News

Électrocution d’un peintre à Bell-Vilage : le CEB ouvre une enquête

Le Central Electricity Board (CEB) a ouvert ce lundi 10 juillet une enquête après le décès de Vikram Boodhun. Samedi dernier, ce peintre travaillait sur le toit du bâtiment Emcar, à Bell-Village, quand il a été électrocuté. Un câble à haute tension est situé à proximité, selon un rapport préliminaire. Il s’agit désormais de déterminer si toutes les mesures de sécurité ont été respectées.

Plusieurs facteurs doivent être pris en considération, selon l’architecte Sandeep Sewpal. D’abord, il y a la distance à respecter entre le bâtiment et le câble à haute tension qui est de 4,5m. «C’est le devoir des autorités locales de veiller à ce que le bâtiment respecte cette distance.  Si un câble à haute tension n’est pas isolé, c’est au CEB de l’isoler», précise l’architecte.

Le lord-maire, Daniel Laurent, explique que les procédures ont changé depuis septembre 2016. Il affirme qu’auparavant, les constructeurs devaient eux-mêmes demander l’autorisation au CEB. «La municipalité active les demandes et le bâtiment d’Emcar est ancien. Les responsables auraient dû faire toutes les demandes pour les ‘clearances’», souligne-t-il.  

 

Related Article

Notre service WhatsApp. Vous êtes témoins d`un événement d`actualité ou d`une scène insolite? Envoyez-nous vos photos ou vidéos sur le 5 259 82 00 !