Live News

Elections villageoises : «Si mo ti poz kandida vremen mo ti pou ed tou dimounn, mo tir tou mo kass mo donn tou dimounn», dit l'une des soeurs Brasse.

Les deux sœurs Karine et Karina Brasse qui avaient fait le buzz sur les réseaux sociaux en diffusant des vidéos d'elles circulant sur un scooter en pleine période de confinement, ne semblent pas vraiment être intéressées par ce Nomination Day des élections villageoises. 

Celles qui avaient publié, sur Facebook, une photo d’elles vêtues en uniforme de la police, circulaient encore sur leur scooter, à Trou-aux-Biches, à la mi-journée de ce samedi 31 octobre.  

Interrogées sur ce Nomination Day des élections villageoises, les deux sœurs affirment que les conseillers « ne font rien pour les villageois ». Karina Brasse affirme que « bann la pa ed dimounn zis minis ki ed dimounn ».

Selon elle, « enn ta fwa monn amenn bann dimounn ki vreman ki dan soufrans, zot pe bizin enn ed. Kan nou al get zot zot donn nou dix lespwar zot pa fer nanye, zis Pravind Jugnauth ki ed dimounn ».

Cependant, la jeune femme ne dirait pas non à une candidature aux élections villageoises. « Si mwa mo ti poz kandida vremen mo ti pou ed tou dimounn, mo tir tou mo kass mo donn tou dimounn » , affirme Karina Brasse.

 

Notre service WhatsApp. Vous êtes témoins d`un événement d`actualité ou d`une scène insolite? Envoyez-nous vos photos ou vidéos sur le 5 259 82 00 !