Live News

Élections villageoises - Beewa Mahadoo Government School Rivière-du-Rempart : les numéros de deux candidats inversés ; Irfan Rahman annonce l’ouverture d’une enquête

Un premier incident a été signalé à l’école primaire de Beewa Mahadoo à Rivière-du-Rempart, ce dimanche 22 novembre. Et cela, dans le cadre des élections villageoises qui se tiennent aujourd’hui. Il s’agit d’une erreur de numérotation. Les numéros de deux candidats sont inversés. C’est un candidat qui a attiré l’attention du ‘Returning Officer. 

Vishaan Hurnauth a fait ressortir qu’une erreur de numéro s’est glissée sur sa candidature. Sur le bulletin de vote, il explique qu’il y est inscrit sous le numéro 32. Mais, à l’extérieur de la salle de vote, la liste des candidats est affichée avec le nom de Vishaan Hurnauth au numéro 33. Il y aurait donc une inversion de numéro avec le candidat, Iswarlall Hureechurn. 

Alerté, le commissaire électoral, Irfan Abdool Rahman s’est rendu sur place. Du coup, il annonce l’ouverture d’une enquête. Des actions correctives ont été prises rassure, Irfan Abdool Rahman. 

« Nous sommes satisfaits des actions correctives que nous avons prises depuis ce matin. On suit la situation de très près. Il y a eu un changement au niveau de la numérotation. L’ordre a été inversé. Mais le nom et l’emblème restent les mêmes. Une enquête sera initiée d’ici demain ou après-demain pour tirer au clair cette affaire », a déclaré Irfan Abdool Rahman. Selon le commissaire électoral, quelque 200 personnes ont déjà voté malgré cet incident où le numéro d’un candidat a été inversé.

Un électeur interpellé après avoir pris son bulletin de vote en photo
 
Irfan Abdool Rahman a également annoncé l’ouverture d’une enquête après l’interpellation d’un électeur par des autorités dans un centre de vote. Il est accusé d’avoir pris son bulletin de vote en photo. « Ce cas a été rapporté à la police. On a pris des actions qui s’imposent. Et, nous sommes fermes dessus », a souligné le commissaire électoral. 
 
Comment se déroulera le décompte des voix ? 

« Le processus sera décentralisé. À la fermeture du centre de vote, les préposés dans chaque salle de classe effectueront le décompte. Prenons l'exemple d'une salle ayant eu 200 votants. C'est ce nombre de bulletins qui sera compté en présence des agents. Par la suite, les résultats partiels seront ajoutés par chaque(s) centre(s) de vote et proclamés », a expliqué Irfan Abdool Rahman. 

Les résultats de ces élections seront proclamés dans la soirée, ce dimanche. « C'est une première », avance le commissaire électoral. « Nous prions que tout se passe bien ce soir. J'espère que cela se concrétise. Si ça se passe bien, (le processus) sera utilisé dans d'autres élections », a conclu Irfan Abdool Rahman.

 

Notre service WhatsApp. Vous êtes témoins d`un événement d`actualité ou d`une scène insolite? Envoyez-nous vos photos ou vidéos sur le 5 259 82 00 !