Live News

Elections villageoises : 526 597 appelés aux urnes le 22 novembre 

526 597. C’est le nombre d’électeurs dans les régions rurales qui seront appelés aux urnes le 22 novembre 2020. Décision entérinée par le Conseil des ministres ce vendredi.

Le dernier scrutin villageois remonte au 2 décembre 2012. Les élections villageoises auront donc lieu huit ans après. Au total, l'ensemble du pays comptait 941,719 électeurs en 2019. Ce qui fait qu'un peu plus de la moitié des électeurs du pays seront appelés aux urnes le 22 novembre.  

Comment se déroulent ces élections ? 

Contrairement aux élections municipales, les partis politiques traditionnels du pays (par exemple : MSM, PTr, MMM, PMSD, etc.) ne participent pas aux élections villageoises. Les électeurs de chaque village devront choisir neuf conseillers, dont au moins trois femmes. 

Le pays compte 130 villages. Triolet et Goodlands demeurent de loin les plus grandes agglomérations rurales. Les 130 villages tombent tous sous la juridiction des conseils de district dont le nombre est passé de quatre à sept par rapport aux précédentes élections villageoises. 

En 2005, il n’existait que 124 conseils de village.  Avec la nouvelle loi, huit autres villages, notamment Bramsthan, Camp-Carol, Grande-Retraite, La Flora, Nouvelle-Découverte, Seizième Mille et Trou-aux-Biches, qui étaient jusqu’ici annexés à des villages voisins, ont eu leur propre conseil de village. 

Connues pour être folkloriques, ces élections servent également de baromètre pour le gouvernement en place.  Surtout dans les régions rurales où les groupements politiques bénéficient du soutien indirect des députés de la majorité gouvernementale ou de l’opposition.  

Aux dernières élections villageoises, le taux de participation était de 50, 54 %. En d'autres mots, un électeur sur deux n’avait pas participé aux élections villageoises de 2012.

 

 

Notre service WhatsApp. Vous êtes témoins d`un événement d`actualité ou d`une scène insolite? Envoyez-nous vos photos ou vidéos sur le 5 259 82 00 !