Législatives 2019

Election Day : «en général à première vue, très positif», dit Pravind Jugnauth

«En général à première vue très positif ». C’est ce qu’a déclaré le leader de l’Alliance Morisien. Il a affiché son optimisme à la fermeture des bureaux de vote. Le Premier ministre sortant était candidat dans la circonscription no 8 (Moka/Quartier militaire). Il s’exprimait depuis l’école RCA de Saint-Pierre, ce jeudi 7 novembre, après 18 heures.

«Pandan toute la zurne, monn fer la tourne. Monn terminn dernier moman a St-Pierre. Monn truv nu bann aktivist tre mobilize. Mo tre tre konfian. Pou mwa li enn viktwar de trwa zero isi», a  aussi affirmé le chef du gouvernement sortant.

Pour ceux qui n’ont pas pu voter faute d’inscription sur la liste électorale, Pravind Jugnauth a indiqué que la Commission électorale avait avisé le public dont les noms ne figuraient pas sur la liste électorale de venir s’enregistrer. «Sak sitoyen ena so responsabilite ousi. Mo pa kone kisanla pa ti lor rezis. Mo sir la komision pou reazir a sa sitiasion la», a dit le Premier ministre sortant.

Répondant aux critiques du leader de l’Alliance Nationale, Navin Ramgoolam sur cette situation de non-inscription de «nombreux électeurs sur la liste électorale», Pravind Jugnauth n’a pas été tendre envers lui. «Kuma li kapav zet le blame sur le gouvermement. Li konn bien bann institision. Li konn bien la komision elektoral kuma fonksione. Li kone ki comision indepandant. Kuma li kapav vinn akuz nu de quoi que ce soit». Pour le leader du MSM, «c’est un signe de panique» de sa part.

Notre service WhatsApp. Vous êtes témoins d`un événement d`actualité ou d`une scène insolite? Envoyez-nous vos photos ou vidéos sur le 5 259 82 00 !