People

El Mehsen Khan : des doigts et une palette magiques !

Mehsen Khan

Il n’est pas magicien, mais presque ! Les femmes qui croisent son chemin repartent avec une nouvelle tête… Après ses coups de pinceau, El Mehsen possède un professionnalisme hors pair qui fait qu’il a amplement sa place dans le monde des ‘make-up artists’.

Venu tout droit d’un conte de fée digne des mille et une nuits, El Mehsen sort des chantiers battus. Avec son regard de braise, il a l’œil pour embellir voire relooker les femmes. Il compte treize ans de carrière comme ‘make-up artist’ et revient sur ses premiers pas dans ce milieu où, dit-il, les hommes ne se démarquent pas facilement.

Ma mère, mon premier chef-d’œuvre

« À l’école, j’étais fasciné par l’art, c’était mon sujet de prédilection et j’y excellais. Très jeune, j’ai aussi commencé à manier les fards. Déjà au collège, je savais que je voulais être ‘make-up artist’. D’ailleurs, ma mère a été mon premier modèle pour tester mes aptitudes dans le maquillage », confie-t-il. Il a 13 ans.

« C’est sur un coup de tête que je me suis lancé en me disant pourquoi ne pas essayer ? On verra bien. J’étais plutôt satisfait du résultat et ma mère aussi. Nous devions nous rendre à un mariage et les gens ont été très impressionnés, en sachant que j’étais derrière son make-up. Certains ont même parlé de ‘chef-d’œuvre’. Plus tard, j’ai commencé à maquiller des cousines et des amies. »

El Mehsen
El Mehsen compte treize ans de carrière et parvient à se démarquer.

Devenu un chef en la matière, il explique que c’est le mélange de couleurs qui le fascinait. « Puis, je me suis dit qu’il était temps de me professionnaliser en prenant des cours. J’ai suivi des tutoriels d’artistes internationaux très renommés en ligne. Ensuite, j’ai appris les bases du maquillage, mais en y ajoutant ma personnalité et mon style. »

C’est ainsi qu’il parvient à se démarquer. Il est d’avis que  le maquillage bien fait commence par soi.  « Oui, j’aime oser et personnellement, je privilégie le style dramatique, mais je m’adapte facilement dès que je me sens à l’aise avec ce que je porte. » Un style inspiré du Moyen-Orient. D’où l’origine du prénom, El Mehsen, qui signifie bienfaiteur en arabe.

« Ma mère a toujours été attirée par le côté oriental et je pense qu’elle m’a légué ce penchant. Avec un code vestimentaire purement arabe, j’espère mettre un pied dans l’univers de la grande marque de luxe, Balmain ou Ralph & Russo. Je me vois bien porter leur collection car cela reflète ma personnalité », ajoute-t-il

En attendant de pouvoir imposer son style, il croit au potentiel mauricien et en l’ouverture artistique de notre île.

« Je ne pense pas que la plupart des gens oserait arborer un style dramatique en public. Qu’à cela ne tienne : j’ai des fans et des amis du monde entier qui m’encouragent et me complimente sur mon style. C’est ce qui me motive à aller de l’avant ! »

Conseil

Le souhait d’El Mehsen, c’est de devenir un senior en matière de maquillage, de donner de précieux conseils et de présenter ses œuvres sur des plateformes internationales.  

« Tout le monde peut accéder aux nouvelles techniques et tendances via YouTube, mais il faut suivre les étapes selon le type de peau et des caractéristiques », précise-t-il.

Voilà un conseil sans fard !

Notre service WhatsApp. Vous êtes témoins d`un événement d`actualité ou d`une scène insolite? Envoyez-nous vos photos ou vidéos sur le 5 259 82 00 !

  • Festival International Kreole 2019