Actualités

Éducation - les attentes pour 2020 : réunir trois pivots autour du développement de l’enfant

2020 verra la suite des projets mis en chantier en 2017 dans le cadre de la réforme éducative. La Nine-Year Continuous Basic Education s’appuie sur trois principes que sont l’équité, l’inclusion et la qualité. Outre l’aspect académique, le nouveau paysage fait provision pour le développement intégral de l’apprenant, cela par le biais du Holistic Development Programme. Plusieurs projets sont en cours en vue d’assurer un bon mélange entre l’apprentissage académique et non-académique dans les écoles.

Préscolaire : une meilleure répartition du zoning

L’Early Childhood Care and Education Authority (ECCEA) est l’organisme responsable de la gestion du préscolaire. Tombant sous l’égide du ministère de l’Éducation, l’ECCEA gère environ un millier d’établissements dans le public et le privé. Les managers de ces unités souhaitent avoir un meilleur service des autorités. 

Ils affirment qu’il faudrait quatre bureaux de zone, voire plus, au lieu de deux actuellement, pour une bonne gestion des affaires administratives. En effet, les responsables doivent parcourir de longues distances pour faire approuver certains documents, comme le ‘per capita grant’, qui est l’enregistrement des enfants pour l’obtention mensuelle  de Rs 200. Les autorités prévoient la construction d’autres unités et une amélioration de l’infrastructure de certaines qui sont attachées aux écoles primaires.

Primaire : améliorer les résultats du PSAC

Les derniers résultats du Primary School Achievement Certificate (PSAC) poussent à réfléchir. Avec une baisse dans le taux de réussite, passant de 78,77% en 2018 à 77,26% en 2019, les responsables organiseront différents ateliers. Au mois d’avril 2020, les instituteurs seront appelés à prendre connaissance de différents rapports mettant en exergue les forces et faiblesses des enfants. Ces rapports seront préparés par des officiers du Mauritius Examinations Syndicate (MES). 

Les enseignants espèrent pour leur part trouver une solution quant à l’exercice de recrutement des maîtres d’école par voie de sélection. Le président de la Government Teachers Union (GTU), Vinod Seegum, réclame l’abolition de cette méthode. 

Le dernier exercice de sélection a vu la nomination de 154 nouveaux maîtres d’école. Il rappelle que, depuis 1993, c’est la question d’ancienneté qui avait primé pour leur nomination, mais les choses ont changé. Une pétition de 3000 enseignants a déjà été envoyée au Premier ministre en ce sens. D’autres actions sont à prévoir en 2020. 

Par ailleurs, un exercice de Fire Compliance est en cours dans toutes les écoles primaires. Cela, pour être en ligne avec le Fire Compliance Certificate. Un projet de ‘rain harvesting’ verra aussi le jour.

Éducation supérieure : la TEC cesse ses opérations 

À la mi-janvier, la Tertiary Education Commission (TEC) laisse sa place à la Higher Education Commission (HEC) et à la Quality Assurance Authority (QAA). Selon la Higher Education Act votée le 13 décembre 2017, les deux instances auront pour tâche d’évaluer les institutions publiques et privées afin d’offrir un meilleur service aux étudiants. 

Par ailleurs, le conseil d’administration de la TEC se réunira dans quelques jours pour examiner toutes les conditions. Un appel à candidatures sera bientôt lancé pour recruter un ‘commissionner’. Depuis le début du mois de novembre dernier, c’est Swaminathan Ragen qui agit comme Officer in Charge, après le départ du Prof Sid Nair comme directeur pendant les trois dernières années.

Calendrier scolaire 2020

1er trimestre 

Lundi 13 janvier - vendredi 3 avril

Admission Grades 1 et 7 : vendredi 10 janvier

2e trimestre 

Lundi 20 avril - Vendredi 17 juillet 

3e trimestre 

Primaire : Lundi 17 août - Vendredi 6 novembre 

Secondaire : Lundi 10 août - Vendredi 30 octobre

Secondaire : Distribution gratuite de manuels pour les Grades 7 à 9

2020 verra l’accomplissement de beaucoup de projets au secondaire. Dès le mois de janvier, les élèves de Grades 7 à 9 recevront gratuitement leurs manuels, comme c’est le cas au primaire. 

Les autorités prévoient la transformation d’une douzaine de collèges en académies. Ces établissements accueilleront en janvier 2021 les filles et les garçons qui auront brillé aux examens du National Certificate of Education (NCE), une évaluation nationale organisée par le Mauritius Examinations Syndicate (MES). 

Cette étape franchie, trois options sont offertes à l’élève : 

1. Continuer son Grade 10 dans son collège initial ;

2. Aller dans un centre de formation technique et professionnelle pour obtenir un diplôme ;

3. Se faire admettre dans une académie où l’admission se fera sur une base nationale. 

Or, cette nouvelle méthode d’évaluation suscite pas mal de remous. Les opinions divergent quant au contenu du curricullum pour les élèves de l’Extended Programme. Même si ces élèves préparent le NCE en quatre ans, soit un an de plus, les pédagogues sont d’avis qu’ils ont besoin d’un programme d’études séparé, puisque leurs besoins ne sont pas les mêmes que les autres adolescents.

Au niveau de l’infrastructure des écoles, des travaux au coût de plus de Rs 20 millions seront en cours, comme la construction de toilettes séparées pour filles et garçons et des ‘Specialist Rooms’. À propos de la mixité, Soondress Sawmynaden, le président de l’Union des recteurs et des assistants-recteurs des collèges d’État, demande un report dans la conversion des collèges : « À travers une correspondance envoyée au Premier ministre et à la vice-Première ministre et ministre de l’Éducation, nous avons demandé que soit reportée l'instauration de la mixité pour plusieurs raisons dont l'indiscipline. » 

Le président soutient qu’en 2020, une dizaine de responsables d’établissements qui seront convertis en académies iront à la retraite. Ces derniers, avance-t-il, ont déjà une expérience dans le domaine de la mixité dans les collèges. 

Il affirme également que le personnel enseignant et non-enseignant a besoin d’une formation avant l’entrée en vigueur des académies. Soondress Sawmynaden dit espérer que les travaux pour la transformation des établissements (construction de salles spécialisées pour filles et garçons et de toilettes), se fassent pendant les vacances scolaires pour ne pas perturber les cours. 

Les 12 collèges qui seront convertis sont : 

Dr. Maurice Curé State College ; Droopnath Ramphul State College ; Forest-Side State Secondary School ; G.M.D Atchia State College ; John Kennedy College ; Mahatma Gandhi Institute ; Queen Elizabeth College ; Royal College Curepipe ; Royal College Port-Louis ; Sookdeo Bissoondoyal State College ; Sir Leckraz Teelock State Secondary School ; Sir Abdool Rahman Osman State College. 

5 credits pour passer en Lower 6

Les élèves souhaitant poursuivre leurs études en Lower 6 devront impérativement obtenir 5 credits aux examens du School Certificate (SC). Ces résultats seront proclamés le 16 janvier prochain. Les candidats devront  les vérifier en ligne.

Construction - Transformation 

La construction de Specialist Rooms dans une vingtaine de collèges est déjà complétée. Les matières qui étaient jusqu'ici réservées uniquement aux garçons (Design and Technology/Communication)seront désormais accessibles aux filles et vice-versa. De même que pour le Food and Textile.

Un exercice d’appel d’offres est en cours pour six collèges pour la construction de salles polyvalentes. 

La construction de quatre piscines d’apprentissage est aussi prévue. À cet effet, l’exercice d’appel d’offre est en cours.

Notre service WhatsApp. Vous êtes témoins d`un événement d`actualité ou d`une scène insolite? Envoyez-nous vos photos ou vidéos sur le 5 259 82 00 !