Actualités

À Ébène : Pravind Jugnauth se garde de commenter l’affaire MedPoint

Pravind Jugnauth Pravind Jugnauth dévoilant la plaque commémorative sous le regard de Gérard Sanspeur et du haut commissaire indien à Maurice, Tanmaya Lal.

Le Premier ministre a suivi les plaidoiries dans l’affaire MedPoint, mais n’a pas souhaité faire de commentaires, à ce stade. Par ailleurs, il se dit attristé par l’accident où quatre jeunes sont décédés à Mapou. Il répondait aux questions des journalistes lors du changement de nom de la Cybertour 1 à Ébène, mercredi après-midi.

Aucun commentaire sur MedPoint

« Je pense que tous les médias ont suivi les plaidoiries qui ont été faites devant le comité judiciaire du Conseil privé, mardi, mais je ne peux passer des commentaires sur la façon dont l’affaire s’est déroulée. » C’est la première réaction du Premier ministre Pravind Jugnauth, après l’examen de l’affaire MedPoint, à Londres, mardi. « Chacun a présenté ses arguments. Maintenant les juges vont délibérer et on doit attendre. Je ne ferai aucun commentaire à ce stade, car je suis partie prenante. J’ai aussi suivi l’affaire comme juriste. C’était très intéressant », a-t-il affirmé.

Accident de Mapou : la tristesse du PM

Le Premier ministre se dit attristé par l’accident qui a eu lieu à Mapou très tôt mardi matin. « Ce sont tous des jeunes et je ne connais pas les circonstances de l’accident. Je sympathise avec tous les proches affectés par ce drame. C’est terrible. C’est toujours tragique quand des jeunes meurent dans de telles circonstances », a-t-il dit. Le Premier ministre a fait un appel à plus de discipline et de prudence de la part des usagers de la route. « D’ailleurs comme vous le savez tous, le gouvernement est venu avec un durcissement de la loi sur la sécurité routière. Il y a eu la sensibilisation des gens. Quand on prend le volant, on ne doit jamais dévier du Code de la route. Ce que j’ai appris, c’est la vitesse à laquelle la voiture roulait qui aurait provoqué ce drame. Mais je n’ai pas tous les éléments. C’est très triste », a-t-il dit.

Visite en Inde : des détails à finaliser

Concernant sa prochaine visite en Inde, Pravind Jugnauth a souligné qu’il y a encore des détails à finaliser concernant le programme. « C’est un très grand honneur que la Grande péninsule me fait, à moi et au pays, car je serai l’invité d’honneur du Pravasi Bharatiya Divas. Je participerai également au Kumbh Mela et à d’autres activités qui seront organisées durant mon séjour. Pour la fête de la République de l’Inde, je serai à Mumbai, car je dois prendre l’avion, ce jour-là, pour rentrer à Maurice », a-t-il ajouté.

Le travail continue

Le chef du gouvernement a dit qu’il y a plusieurs choses à faire au pays. « J’ai présidé la Task Force pour la fête de Maha Shivaratri. La réunion s’est bien déroulée. Comme toujours, il y a des améliorations à apporter. Il y a eu des problèmes au cours des dernières années. L’un des plus importants, c’est la gestion du trafic routier. On va voir commet l’améliorer. On va tous travailler ensemble afin que le pèlerinage se déroule dans les meilleures conditions possibles ».

Rencontre avec une délégation des Seychelles

Pravind Jugnauth a reçu, hier, une délégation des Seychelles. « Elle est dirigée par la Speaker et comprend des députés. Le travail continue et on va le faire avec plus de vigueur », a-t-il dit.

Notre service WhatsApp. Vous êtes témoins d`un événement d`actualité ou d`une scène insolite? Envoyez-nous vos photos ou vidéos sur le 5 259 82 00 !