Actualités

e-governance : de nouvelles applications lancées à la fin d’août

e-governance De g. à dr. : Yogida Sawmynaden, Mark Walker, Associate Vice-President d’IDC, et Jyoti Lalchandani, Group Vice-President d’IDC.

De nouvelles applications pour smartphones seront lancées par le gouvernement d’ici la fin du mois. C’est l’annonce faite par le ministre de la Technologie, de la communication et de l’innovation, Yogida Sawmynaden. Il s’exprimait mercredi matin lors de l’ouverture de l’IDC-CIO Summit à l’hôtel Hilton, Flic-en-Flac. Il précise que d’ici fin 2019, 11 applications seront disponibles, dont sept le sont déjà. « Avec le ‘Family Domestic Violence Mobile App’, il est simple pour un enfant, une femme ou une personne âgée en détresse d’alerter les autorités compétentes. Une autre application permet de savoir en temps réel où se trouve un bus et à quelle heure il passera. L’application ‘Student Companion’ permet aux parents d’avoir un contrôle sur leurs enfants. Par exemple, ils sauront où ils se trouvent exactement, s’ils sont bien allés à l’école ainsi que leurs résultats », souligne Yogida Sawmynaden.

Le ministre de la Technologie, de la communication et de l’innovation annonce également que le National Computer Board (NCB) organise prochainement un concours de création d’applications innovantes. Ces programmes en ligne ou sur smartphones devront faciliter la vie des Mauriciens et des touristes. « Nous voulons avoir un écosystème d’applications à Maurice aussi diversifié et utile qu’aux états-Unis, Singapour ou l’Inde. »

Toutefois sans formation, Maurice ne pourra se positionner sur le marché des logiciels. D’où le besoin d’avoir des compétences dans ce domaine. Différentes initiatives sont lancées pour développer les formations dès le plus jeune âge. Par ailleurs, Yogida Sawmynaden indique que le gouvernement simplifie également l’embauche des professionnels étrangers qualifiés dans le domaine des Technologies de l’Information et de la Communication (TIC).