Xplik ou K

A Dubreuil : un refoulement d’eaux usées incommode une retraitée

La retraitée montrant le lieu ou l’eau refoule sa cour.

Doolaree Bussooa est exaspérée. La retraitée, habitante de Dubreuil, soutient qu’elle a à maintes reprises contacté les instances concernées concernant son problème d’eaux usées mais en vain. « Il y a un ancien drain d’eau usé appartenant à la Wastewater qui traverse mon arrière-cour. Ce canal est situé à proximité de ma porte et cette odeur m’incommode beaucoup », soutient Doolaree.

Selon la dame âgée de 62 ans, cette bouche d’égout à l’ancienne serait constamment obstruée. « J’ai informé les officiers de la Waste Water du problème mais rien n’a été fait. Lorsque cette bouche d’égout est obstruée, l’eau pénètre ma maison et cause la prolifération d’insectes, et l’odeur est insupportable », s’indigne l’habitante. « J’ai également consigné une plainte au bureau CAB de la région mais rien n’a été fait pour trouver une solution pour moi », ajoute-t-elle. Informée de la situation, Reshma Damoree, responsable de communication au sein de la Waste Water Management Authority (WWMA) a expliqué: «  Effectivement, nous avons reçu et enregistré la plainte de la dame et nous lui avons aussi expliqué la situation.

Lorsque les officiers se sont rendus sur place, ils ont constaté que la plaignante et des voisins ont construit sur le réseau de la WWMA et que cela accentue le problème. De plus, l’accès pour entamer les travaux est restreint. A notre niveau, en cas d’obstruction la WWMA fait le nécessaire pour le déblocage. Notre équipe technique est en train de travailler sur le dossier pour une solution à long terme. » 
Christopher Sowamber