Live News

Du carburant s'échappe du Wakashio : des poissons morts découverts sur la plage de Pointe-d'Esny

Depuis plus d’une semaine, l’inquiétude gagne du terrain dans les alentours de Pointe-d’Esny après que le vraquier, Wakashio, a échoué sur les récifs. Des pêcheurs s’y sont rendus, ce jeudi matin 6 août, pour un constat des lieux. 

Pour Jean Edgard, un pêcheur de 63 ans, « la situation est très grave ». « Sa la plaz la in sal net la. Enn ta pwason mor kin tomb la la. (…) Nou pa pou kapav manze ni van nou ban pwason », deplore-t-il.  

Jean Edgard, qui exerce ce métier depuis l’âge de que 14 ans, ajoute : « Sa ban pwason la fini gate pou kat a sink an ». 

« Pe geyn loder mazout », confie Telva, un autre pêcheur. En effet, du carburant s’échappe actuellement du Wakashio, a confirmé  le directeur du shipping Alain Donat à Radio Plus, à la mi-journée de ce jeudi. Il affirme également qu’une réunion de crise a lieu en ce moment. Des traces d’hydrocarbures sont visibles sur la plage selon l’ONG Eco Sud et une forte odeur de fioul se dégage sur place. Les experts néerlandais et les autorités mauriciennes sont à pied d’œuvre depuis ce matin.

 

Notre service WhatsApp. Vous êtes témoins d`un événement d`actualité ou d`une scène insolite? Envoyez-nous vos photos ou vidéos sur le 5 259 82 00 !