Live News

Du 1er janvier 2020 au 13 octobre 2022 : 1 266 cas de piratage de comptes Facebook rapportés 

En moins de deux ans, soit du 1er janvier 2020 au 13 octobre dernier, 1 266 cas de piratage de comptes Facebook et d’usurpation d’identité auprès du Mauritian Cybercrime Online Reporting System (MAUCORS) ont été rapportés. Celui-ci est une plateforme gérée par la Computer Emergency Response Team (CERT-MU) du ministère de la Technologie, de la communication et de l’innovation. 

Le MAUCORS a été mis en place pour permettre aux usagers de rapporter des incidents. La plateforme est aussi connectée à la Police Cybercrime Unit, au Data Protection Office et à l’Information and Communication Technologies Authority (Icta). Une fois la plainte enregistrée, l’usager concerné reçoit un mail lui indiquant les différentes étapes à suivre pour rapporter le cas à Facebook. 

Si l’affaire de piratage n’est toujours pas résolue, c’est la CERT-MU qui intervient en contactant Facebook officiellement. Selon une réponse écrite déposée il y a quelques jours au Parlement par le ministre Deepak Balgobin suite à une question parlementaire de Fabrice David, député travailliste, Facebook, qui est devenu Meta, prenait dans certains cas plus d’un mois pour agir.

 

Notre service WhatsApp. Vous êtes témoins d`un événement d`actualité ou d`une scène insolite? Envoyez-nous vos photos ou vidéos sur le 5 259 82 00 !