Actualités

Droit à la vie privée : la demande d’injonction de Navin Ramgoolam débattue

C'est le jeudi 14 juin 2018 que la demande d’injonction de Navin Ramgoolam sera débattue devant la juge Aruna Narain, siégeant en référé. L’ancien Premier ministre estime que ses droits constitutionnels sont en péril, car l’Integrity Reporting Services Agency (IRSA) souhaite accéder au contenu de ses téléphones cellulaires à la suite de l’enquête initiée sur les Rs 220 millions saisies lors d’une perquisition de sa maison à Riverwalk, le 6 février 2015.

Pour Navin Ramgoolam, ces données sont protégées par un ordre émis par le juge des référés en mars 2015. Il fait observer que Barrie Paul Keyton, le directeur de l’IRSA, a déjà approché la police pour obtenir les données en question.