Live News

Drogue synthétique : l’accusation aurait dû être rayée dès le début, selon l'avocat de Laurette

L’accusation provisoire de drogue synthétique aurait dû être rayée depuis le début de l’affaire. C’est ce qu’a affirmé Me Shakeel Mohamed, avocat de Bruneau Laurette, à sa sortie du tribunal de Moka ce lundi matin, 28 novembre.

Il faut savoir que l’accusation provisoire de possession de drogue synthétique pesant sur l’activiste social, Bruneau Laurette, a été rayée ce matin. Cela, suite aux conclusions du rapport du Forensic Science Laboratory (FSL).

Dans son rapport remis à la Major Crime Investigation Team (MCIT), le FSL a indiqué que la substance pesant 700 grammes que la PHQ Stricking Team aurait trouvée dans la cuisine de Bruneau Laurette, le 4 novembre dernier, à St-Pierre, n’est pas de la drogue de synthèse.

À noter que Bruneau Laurette participera à une reconstitution des faits à son domicile à Petit Verger, St-Pierre, ce lundi, à 14 heures.

 

Notre service WhatsApp. Vous êtes témoins d`un événement d`actualité ou d`une scène insolite? Envoyez-nous vos photos ou vidéos sur le 5 259 82 00 !