Faits Divers

Drogue : Curly Chowrimoothoo et son équipage aux Assises 

Curly Chowrimothoo et sa femme Marie Nadia Samanta en cour d’assises.

Dix présumés membres d’un réseau de drogue ont comparu, le 13 novembre 2019, devant la cour d’assises. Parmi, le présumé parrain Curly Chowrimoothoo. Ils sont poursuivis dans le sillage de l’importation de six kilos d’héroïne de Madagascar en mai 2016.  

Ils étaient dix prévenus à prendre place sur le banc des accusés en cour d’assises, le 13 novembre 2019. Cela, dans le cadre d’un procès qui leur est intenté en marge de l’importation de 6 152 kilos d’héroïne en mai 2016. La drogue, provenant de Madagascar, a été jetée en haute mer, puis récupérée par des vedettes rapides, avant d’être transportée sur la terre ferme en pirogue. La valeur de la drogue est estimée à plus de Rs 90 millions. 

Le cerveau de l’opération serait le présumé caïd Curly Chowrimoothoo, alias Tinana, habitant jadis à Résidence Kennedy, Quatre-Bornes. Celui-ci aurait monté l’opération de la prison centrale où il est incarcéré depuis 2014. D’ailleurs, la drogue a été récupérée à sa résidence. 

Sous la première accusation, Curly Chowrimoothoo est poursuivi pour avoir fait importer six kilos d’héroïne (6 152 kg) de Madagascar. Crime commandité depuis la prison centrale en mai 2016. 

Sous la deuxième accusation, son épouse, Marie Nadia Samanta Chowrimoothoo (24 ans), Jean Fabrice Adolphe (29 ans), tous deux des habitants de Résidence Kennedy, et Cédric Giano Petit (28 ans) sont accusés d’avoir été, le 18 mai 2016, en possession de la drogue au domicile du couple Chowrimoothoo. 

La troisième accusation concerne l’équipage chargé de transporter la drogue à bord de la pirogue Maggie Mai. Ils sont au nombre de quatre :
Vedward Marianne, aussi connu comme Fredo, un pêcheur de 39 ans de Cité CHA de Tamarin ; Jeff Steward Monty, un skipper de 27 ans de Verdun ; Jean Edgé Rabaille, aussi connu comme Patrick, un mécanicien de bateau de 53 ans, et Jean Gino Alberthe, un skipper de 47 ans, ces deux derniers demeurant à Cité Roche-Bois. De Madagascar, dans la région avoisinant Tamatave, ils ont fait le voyage jusqu’au large des côtes de Baie-du-Tombeau où ils avaient balancé la drogue, avant de rentrer à Port-Louis. 

Sous la quatrième charge, le skipper Darcy Addison, âgé de 38 ans et demeurant à Sainte-Croix, est accusé d’avoir récupéré la drogue au large de Baie-du-Tombeau à bord du bateau Atomix pour regagner la terre ferme. Sous la dernière accusation, l’oncle de Curly Chowrimoothoo, Will Townsend, aussi comme Francis, un maçon de 43 ans, est accusé d’avoir fourni la drogue à l’équipage de Maggie Mai. 

L’affaire a été renvoyée au 27 novembre 2019 pour permettre aux prévenus de retenir les services d’hommes de loi. Le procès est présidé par le juge Benjamin Marie-Joseph. 64 témoins ont été assignés au procès. 

Notre service WhatsApp. Vous êtes témoins d`un événement d`actualité ou d`une scène insolite? Envoyez-nous vos photos ou vidéos sur le 5 259 82 00 !

  • Festival International Kreole 2019