Live News

Drame passionnel à Vacoas : Jean Marc Phokeerdass poignarde sa femme

Jean Marc Phokeerdass et Marie Dorinne.

Drame passionnel à Vacoas, dans la soirée du jeudi 20 février. Jean Marc Phokeerdass, 57 ans, a tué son épouse Marie Dorinne, 49 ans. L’époux n’aurait pas pu supporter de voir un autre homme aux côtés de celle-ci. 

En voyant Nicholas, au domicile de la fille de celle-ci, Jean Marc Phokeerdass se serait saisi d’un couteau de cuisine et l’aurait menacé. Une violente dispute s’en serait suivi et se serait terminée dans la rue. Durant celle-ci, le mari aurait infligé des coups de couteau à sa femme. Cette dernière grièvement blessée a rendu l’âme, peu après, à l’hôpital Victoria. De son côté, Nicholson a reçu des soins à l’hôpital.  

Le présumé meurtrier a été arrêté par une équipe de l’Emergency Response Service de Vacoas. Dans la soirée du jeudi 20 février, interrogé par les enquêteurs de la Central Investigation Division de Vacoas, supervisé par l’assistant surintendant Omrawoo, Jean Marc Phokeerdass est passé aux aveux.   Il répondra provisoirement de meurtre ce vendredi 21 février. L’enquête devrait voir l’audition de plusieurs voisins. Au moins une dizaine de personnes vivaient dans la demeure qu’occupait la victime et sa fille. Jean Marc et Dorinne Phokeerdass étaient séparés depuis environ un an et demi. 

Jeudi soir, peu après le drame, une altercation impliquant les proches de la victime a eu lieu à l’hôpital Victoria. La police a dû intervenir pour calmer les esprits. Une autopsie sera pratiquée pour déterminer la cause du décès de Dorinne Phokeerdass. Celle-ci s’était signalée lors des dernières élections générales, lors desquelles elle était candidate du Parti Kreol Mauricien. 

 

Notre service WhatsApp. Vous êtes témoins d`un événement d`actualité ou d`une scène insolite? Envoyez-nous vos photos ou vidéos sur le 5 259 82 00 !