Live News

Drame à Cité GRNO : Silah, 67 ans, égorgée en prenant la défense de sa petite-fille

C’est un sentiment de tristesse et de colère qui anime la famille. Silah a été infligée plusieurs coups à la gorge. Jean Noé Giovanni Lutchiah.

Nuit tragique mercredi à la rue Jasmine, Cité Grand-Rivière-Nord-Ouest. Sita Devi Lutchiah, aussi connue comme Silah, âgée de 67 ans, a été égorgée par son petit-fils, Jean Noé Giovanni Lutchiah, âgé, lui, de 22 ans. Ce drame s’est joué sous le regard d’une des petites-filles de la victime, une mineure de 16 ans. Au cœur de ce drame familial, un jeune plongé dans l’enfer de la drogue qui réclamait de l’argent à sa grand-mère.

La Criminal Investigation Division (CID) de Port-Louis Sud a procédé à l’arrestation du jeune homme. Il est passé aux aveux. Selon le suspect, qui passe son temps entre la maison de sa grand-mère à GRNO et celle de sa mère à Pointe-aux-Sables, il est entré chez la retraitée et lui a demandé de l’argent. « À chaque fois, il demande de l’argent à notre grand-mère pour s’acheter de la drogue synthétique », lâche un cousin du suspect.

Mais la vieille dame n’a pas accédé à sa requête. Une dispute a alors éclaté entre eux. Jean Noé Giovanni Lutchiah  est alors entré dans une colère noire et s’en est pris à sa cousine de 16 ans qui voulait défendre la grand-mère. Il était 20 heures. Silah a alors réprimandé son petit-fils pour cet excès de violence. C’est alors que la situation a dégénéré. La grand-mère se trouvait alors dans la cuisine. Le jeune homme s’est saisi d’un couteau et a lui a infligé plusieurs coups à la gorge. Elle s’est effondrée et s’est vidée de son sang. Les membres de la famille ont été immédiatement alertés et le suspect, une fois son forfait commis, a pris la fuite.

Grièvement blessée, Silah a été conduite d’urgence à l’hôpital Dr A. G. Jeetoo pour les premiers soins. Son état était jugé critique. La police de Line Barracks, les éléments de la police scientifique et la brigade criminelle de Port-Louis se sont rendus au domicile de la victime. Il y a eu une forte mobilisation policière pour retrouver le suspect.  

Tard dans la soirée, la nouvelle est tombée, la grand-mère a poussé son dernier soupir. Le suspect a été retrouvé à Pointe-aux-Sables. L’autopsie pratiquée par le médecin légiste, le Dr Prem Chamane a attribué le décès de la retraitée à une « stab wound to the neck ».

C’est un sentiment de tristesse et de colère qui anime la famille de Sita Devi Lutchiah. À rue Jasmine, où habitait la sexagénaire, Kurcy Nelpaul, 25 ans, est effondré. Sa grand-mère était une personne appréciée dans la localité. D’ailleurs, de nombreux habitants, venus lui rendre un dernier hommage, sont sous le choc. La vieille dame, de nature généreuse, dit Kurcy, ne méritait pas une fin aussi atroce.

Aux dires du jeune homme, son cousin Jean Noé n’a eu aucune pitié pour celle qui ne l’avait jamais laissé tomber. « Ma grand-mère était une femme avec un grand cœur. Elle s’est toujours bien occupée de lui depuis son enfance », poursuit-il. Mais le cousin a connu la descente aux enfers avec la drogue synthétique. « Il devenait violent et proférait des injures. Il a endommagé trois téléviseurs. Ma grand-mère et même nous, en maintes occasions, avions informé la police de son comportement. Mais elle finissait toujours par pardonner », explique Kurcy, au bord des larmes. Il y a quelques semaines, suite à ses problèmes de drogue, Jean Noé s’était retrouvé dans un centre psychiatrique et n’en était ressorti que très récemment. Sa grand-mère l’avait une fois encore recueilli sous son toit.

Mercredi, la victime a passé toute une journée avec Kurcy. « Elle m’a accompagné au snack et y a passé la journée. Je l’ai déposée dans l’après-midi. Puis, vers 20 heures, j’ai entendu les cris de mon oncle.  Lorsque je suis arrivé, j’ai vu ma grand-mère en sang ». 

Le suspect a pris la fuite. S’en est suivie une chasse à l’homme où le jeune homme a été finalement retrouvé. Il a été inculpé de meurtre devant la cour de Port-Louis. Il est maintenu en cellule policière.

 

Notre service WhatsApp. Vous êtes témoins d`un événement d`actualité ou d`une scène insolite? Envoyez-nous vos photos ou vidéos sur le 5 259 82 00 !