Xplik ou K

Drains incomplets à Baie-du-Tombeau : les eaux déversées dans une mare causent des inondations

drains Un passage temporaire avait été créé pour évacuer l’eau vers la mer.

Lorsque ces drains ont été construits, ils n’ont pas été achevés. Selon le PPS de la circonscription, ces travaux ont été réalisés il y a plusieurs années et la NDU compte bien les achever ; les eaux seront alors déversées en mer. Les travaux débuteront d’ici un mois.
Patrick N., habitant Elizabeth Ville à Baie-du-Tombeau, fait état d’un problème qui dure depuis 2013.

Selon ses dires, l’ancien régime a fait construire des drains dans la région qui ont été bien accueillis, mais les habitants étaient loin de se douter du cauchemar qui les attendait. « Au lieu de faire déverser les drains dans la mer, les ingénieurs du ministère ont décidé de les faire aboutir dans une mare où l’eau est stagnante. Désormais, à chaque grosse pluie, les maisons sont inondées. Le pire, c’est qu’il y a environ huit semaines, les eaux usées de la Waste Water Authority en provenance d’un Water Treatment Plant non loin de la région se déversent aussi dans cette mare causant une odeur nauséabonde dans les maisons avoisinantes parce que la pompe était en panne. Une cinquantaine de familles habitent dans cette rue et sont concernées par ce problème», soutient-il.

Patrick est conscient qu’il y a eu des développements dans la région tout récemment, dont l’embellissement de la plage de Baie-du-Tombeau que les habitants ont accueilli favorablement, mais leur problème reste entier. «Malgré les nombreux appels lancés aux autorités, dont la police de Baie-du-Tombeau, la police de l’Environnement et le conseil de district de Pamplemousses où des plaintes ont déjà été consignées. Nous, les habitants, souhaitons qu’une solution soit trouvée au plus vite pour remédier à ce problème. C’est triste de voir la quantité d’eau qui envahit les maisons durant les périodes pluvieuses », avance Patrick. 

Le PPS de la circonscription No 5 (Triolet-Pamplemousses), Sharvanand Ramkaun, indique être au courant du problème. « Je suis au courant du problème avancé par Patrick. D’ailleurs je me suis moi-même rendu sur les lieux à plusieurs reprises. C’est un projet qui a été réalisé il y a longtemps et effectivement les eaux n’ont aucun exutoire. Nous travaillons sur ce projet de drains. Le but est de continuer ces drains jusqu’à la mer. D’ici un mois, ces travaux pourront commencer et un consultant travaille sur le dossier. Ces travaux seront entrepris par la National Development Unit. Concernant les eaux usées déversées à cet endroit, il faudra trouver un moyen de traiter l’eau avant qu’elle ne soit déversée dans la mer pour qu’elle ne cause pas de problèmes de contamination », fait remarquer Sharvanand Ramkaun.

Notre service WhatsApp. Vous êtes témoins d`un événement d`actualité ou d`une scène insolite? Envoyez-nous vos photos ou vidéos sur le 5 259 82 00 !

  • Oeudor