Live News

Drains à Cottage : les raisons derrière le retard dans les travaux

Cottage

Les travaux pour la construction de drains à cottage ont accusé du retard. Au niveau de la National Development Unit (NDU), l’on se dit forcé de composer avec plusieurs contraintes.

C’est le 31 mars 2020 que les travaux entrepris à Cottage pour la construction de drains devront être complétés, soit une année après la date initialement arrêtée. Des travaux qui, à la base, devaient durer 3 mois.

Plusieurs raisons sont avancées par la NDU pour justifier ce retard. Mais l’un de ses soucis majeurs aurait été les conditions climatiques défavorables. « Les grosses averses, surtout en début d’année, ont grandement ralenti l’avancée des travaux. Ce qui a immobilisé les grosses machines sur les différents chantiers pendant des semaines », affirme-t-on. Et d’ajouter : « Il a fallu aussi revoir le design de certains ‘culverts’ pour les adaptés aux conditions du site, sans compter la présence des infrastructures de l’Irrigation Authority ou encore des tuyaux de la Central Water Authority qu’il a fallu déplacer. Ou encore la construction de ‘culverts’ additionnels qui, à la base, n’étaient pas prévu dans le plan initial », dit-il.

Quoi qu’il en soit, à presque trois mois de l’achèvement des travaux, notre interlocuteur indique que 75 % des travaux ont été complétés. « Les travaux d’excavation pour un drain de 3 kilomètres sont complétés à 98 %. Le bassin à la fin du drain qui est sensé contenir l’eau acheminée à travers le drain est complété à 95 %. Il ne reste plus que les ‘culverts’ qui, à décembre, les travaux avaient été complétés à 25 % », fait-il ressortir.

Un projet de Rs 276 M

Notre interlocuteur rappelle que ces travaux sont, en fait, une partie des mesures préconisées dans le cadre de la phase 1 de ce projet dont le coût est estimé à Rs 276 millions. « La phase 1 des travaux à Cottage comprend en fait la construction de trois bassins (Retention basins) d’une superficie totale de 84 000 m2, soit l’équivalent de 8 terrains de foot. L’aménagement de drains sur 3 kilomètres avec un 4e bassin en aval, de même que la construction de plusieurs ‘culverts’ », dit-il.

Il précise cependant que devant l’urgence de la situation, dans un premier temps, un montant de Rs 139,8 millions avait été décaissé en faveur de PADCO, sous le Emergency Procurement suivant une décision du cabinet des ministres, pour l’implémentation d’une partie de la phase 1. Les travaux devaient ainsi commencer le 21 décembre 2018 et prendre fin le 21 mars 2019.

Pour rappel, des inondations avaient frappé le village de Cottage le 10 décembre 2018. Plusieurs maisons, environ 150, avaient été inondées. Les effets personnels, appareils électroniques et même les denrées alimentaires de plusieurs habitants avaient été abîmés lors de ces averses.


Phase 2 : des travaux estimés à plus d’un demi-milliard

Une deuxième phase des travaux sera nécessaire pour permettre d’évacuer l’eau capturée de sorte à ne pas représenter un danger pour les habitations situées en aval de Cottage. Le coût de ces travaux est estimé par le consultant Servansingh Jadav & Partners à Rs 572 millions. Il s’agira de construire une canalisation de 4 à 5 kilomètres qui permettra de déverser l’eau capturée en mer au niveau du village de Poudre-d’Or, ainsi que la construction de drains, de ‘culverts’ et de bassins, entre autres.


Fond-du-Sac : 28 % des travaux complétés

Pour le village de Fond-du-Sac, lequel avait aussi été affecté le 10 décembre 2018, un contrat a été alloué par la NDU à la Square Deal Multipurpose Cooperative Society Ltd pour des travaux similaires. Coût du projet : Rs 103,8 millions. « à ce jour, 28 % des travaux ont été complétés. Plus de 90 % des terrains sur lesquels nous devons construire appartenaient à des particuliers. Les procédures d’acquisition ont pris du temps. Néanmoins, les travaux d’excavation pour les drains à eux seuls ont été complétés à 64 %. Les travaux devront prendre fin d’ici novembre prochain », précise notre interlocuteur.

Notre service WhatsApp. Vous êtes témoins d`un événement d`actualité ou d`une scène insolite? Envoyez-nous vos photos ou vidéos sur le 5 259 82 00 !