Faits Divers

Double drame dans l'Est : Madhuri et Luxmi, deux destins tragiques

Madhuri Seetul avait 25 ans, Luxmi Jugtha, 83 ans. Elles ont perdu la vie dans de tristes circonstances. La jeune femme a été battue à mort par son époux. Le véhicule du Scene of Crime Office (Soco), qui se rendait sur le lieu du crime à Lallmatie ce lundi, a mortellement percuté Luxmi Jugtha à Belvédère. 

Deux femmes au destin tragique. Si vous avez décroché de l'actualité ce lundi matin, sachez qu'un double drame s'est produit dans l'Est de Maurice. Vous pouvez vous rattraper :

Découverte macabre à Lallmatie. Le cadavre de Madhuri Seetul, 25 ans, est découvert à son domicile à Lallmatie. Elle porte des traces de strangulation et des blessures à la tête et sur le corps. La police se rend sur place. Les enquêteurs soupçonnent un «foul play». 
 

" "

L'époux de Madhuri, Vedanand, 46 ans, est interpellé par la CID de Flacq. Il passe aux aveux. Il avoue avoir tabassé à mort son épouse après une partie de beuverie dimanche soir.

Il a lui-même informé la police que Madhuri gisait inerte à leur domicile à  Tagore Lane, Lallmatie. Depuis un certain temps, Vedanand avait déserté le toit conjugal.
 

" "

Dimanche, il est parti à la rencontre de son épouse et de leurs trois enfants. C’est alors qu’une énième dispute a éclaté. Vedanand  raconte que c'est après, dans un accès de colère, qu’il a assené plusieurs coups à son épouse. Il nie toutefois avoir étranglé la victime, mais le rapport de l’autopsie le prend à contre-pied. L'examen post-mortem a révélé que Madhuri est morte d’une asphyxie due à la strangulation.

Les enquêteurs sont en présence de plusieurs témoignages que la jeune mère de trois enfants était souvent victime de brutalités de son époux, qui avait un penchant pour la bouteille.


Ce lundi matin, Vedanand a pris un taxi et s’est rendu au poste de police de la localité pour informer les policiers que son épouse gisait inerte. Sur place, la police et le personnel du Samu ont constaté le décès de la jeune femme.

La police ouvre immédiatement une enquête. Un véhicule du Scene of Crime Office (Soco) est dépêché sur les lieux. A la hauteur de Belvédère, village situé non loin de Lallmatie, la fourgonnette percute trois piétons. Parmi, Luxmi Jugtha, 83 ans, son fils, âgé de 54 ans, et une troisième personne. 
 

" "

L'octogénaire meurt sur le coup alors que son fils est dans un état critique à l'hôpital de Flacq. Les trois traversaient la route lorsque le drame s'est produit.

" "

Vivek Ramdhonee, un témoin de la scène, est encore sous le choc. «Bizin get ki vites li ti pe roule…pou li pena lalwa ? », s'interroge-t-il.


Sanjay Dookhun, le gendre de Luxmi, se demande à quelle vitesse le véhicule roulait pour n'avoir pu éviter cet accident de la route : « Deza ena enn robo laba. Ena enn pano 60. Ki vites li ti pe alle pou li pa kapav arete ? Sa ki mo kestion. Zot pa pe respekte sa limit kinn mete laba », déplore-t-il.

Vedanand Seetul  est traduit devant le tribunal de Flacq. Il est provisoirement inculpé du meurtre de son épouse. La police objecte à sa remise en liberté conditionnelle.

Le policier qui conduisait le véhicule du Soco est lui aussi arrêté. Il a comparu devant la Cour de Flacq sous une accusation provisoire d’homicide involontaire.  Il est libéré après avoir fourni une caution de Rs 10 000 et signé une reconnaissance de dette de Rs 25 000.