Live News

Double décès pour la famille Duportail : après la mort de son fils au Canada, Jocelyne tire sa révérence

La maman n’avait pu accepter la mort de son fils de 21 ans. Ce dernier avait été victime d’un accident.

Cette triste nouvelle nous est parvenue le dimanche 13 décembre. Jocelyne Duportail, la mère de Ludo Duportail, l’étudiant mauricien décédé au Canada en mars 2022, n’est plus. C’est un vrai coup dur pour la famille Duportail de Roches-Bois, qui perd un deuxième membre de la famille cette année.

Souvenez-vous en mars dernier, des parents éplorés lançaient un appel à l’aide pour rapatrier le corps de leur fils décédé tragiquement au Canada. La somme de ce rapatriement s’élevait à Rs 500 000. C’est lors d’une cérémonie des plus émouvantes que ses funérailles avaient pu avoir lieu à Maurice quelques jours plus tard, soit le 15 mars, à l’église St François Xavier.

Depuis le décès de son fils, Jocelyne, la mère de famille, était inconsolable. Avec son époux Steeve, ils avaient hâte que Ludo revienne à Maurice cette année pour leurs 25 ans de mariage. Malgré le soutien de ses proches, il nous revient qu’elle est tombée dans une sombre dépression qui a conduit à son départ brusque et tragique ce dimanche.

Ce deuxième décès est un coup dur pour cette famille qui avait déjà du mal à faire leur premier deuil. Tous se rappellent cette maman courage. « Elle était le pilier de cette famille. Depuis que je la connais, elle fait des petits boulots pour joindre les deux bouts et surtout pour payer des leçons particulières à ses enfants. Elle avait tout sacrifié pour leurs études. Elle tenait absolument à ce qu’ils réussissent dans la vie », raconte un proche.

Pour ceux qui la connaissent, « Jocelyne n’acceptait pas le départ de Ludo et a voulu le rejoindre. Maintenant, ils sont réunis. », demandent d’autres proches.

Opération solidarité

Ancien élève du collège Royal de Port-Louis, Ludo Duportail avait brillamment réussi à ses examens de Higher School Certificate (HSC) en décrochant 3A+ et 2A. Il voulait décrocher une bourse d’études mais avait été classé 72ème. Il voulait devenir ingénieur et rêvait d’étudier au Canada. Cependant, les moyens financiers manquaient à cette famille. C’est ainsi que sa mère avait approché l’équipe Explik ou Ka de Radio Plus pour une opération solidarité. Cette maman courage avait expliqué, très émue, à quel point elle voulait que son fils puisse réaliser ce rêve qui lui était si cher. À l’époque, elle avance que même si certaines personnes s’étaient moquées de sa démarche, elle restait concentrée sur son objectif et ne se laissait pas découragée. Les efforts de cette maman avaient fini par payer, car son fils a pu se rendre au Canada. Il faisait ses études à Ottawa. Malheureusement, le destin en a décidé autrement le 4 mars.

 

Notre service WhatsApp. Vous êtes témoins d`un événement d`actualité ou d`une scène insolite? Envoyez-nous vos photos ou vidéos sur le 5 259 82 00 !