Xplik ou K

Dossier égaré à la sécurité sociale : depuis un an, elle ne reçoit pas sa pension d’invalidité

Noushrine, la vingtaine, une habitante des hauts plateaux, explique que sa mère, Nazma, n’a pas obtenu sa pension d’invalide de mars/avril 2017 à mars/avril 2018.

« Au ministère de la Sécurité sociale, on nous a indiqué que son dossier avait été égaré. Malgré toutes nos démarches et la bonne volonté du commissaire Ahmed Jannoo, qui a pris l’affaire en main, le dossier n’a pas été retrouvé. Ainsi, pendant tout ce temps, ma mère n’a pu obtenir ses allocations… », soutient-elle.

Noushrine confie que sa mère, qui a 60 ans, compte sur sa pension de vieillesse pour arrondir ses fins de mois, et que ces douze mois de pension impayées ne seront donc pas de trop pour elle. « Mon père est retraité, ma petite sœur est encore étudiante et je suis le seul des quatre membres de la famille à travailler », fait-elle remarquer.

Elle ajoute qu’avant que le dossier de sa mère ne « s’égare », le paiement de la pension d’invalide avait été bloqué à cause d’une erreur administrative. En fait, la case « aggrieviated » n’avait pas été cochée. « Mais c’est ma mère qui a payé les pots cassés pour une erreur de l’administration », s’insurge-t-elle.

Lors d’une conversation téléphonique, le commissaire de la section des pensions a expliqué qu’après enquête, il a appris que le dossier a changé de main en plusieurs occasions et que c’est avant son arrivée au poste qu’il occupe actuellement. Il s’est dit excédé par cette situation et a promis de tirer cela au clair. « Un dossier ne peut pas se perdre », estime-t-il. Il a fixé un rendez-vous avec Nazma. Espérons qu’une solution sera trouvée au plus vite à ce problème qui n’a que trop duré.

Notre service WhatsApp. Vous êtes témoins d`un événement d`actualité ou d`une scène insolite? Envoyez-nous vos photos ou vidéos sur le 5 259 82 00 !

  • Oeudor