Politique

Dossier Chagos - Pravind Jugnauth : «Maurice déçu de la Grande-Bretagne»

Le lancement officiel vendredi.

Maurice est déçu que la Grande-Bretagne n’ait toujours pas pris d’engagement sur le dossier Chagos, malgré un avis consultatif de la Cour Internationale de Justice (CIJ) et d’une résolution de l’Organisation des Nations Unies. C’est ce qu’a déclaré le Premier ministre, Pravind Jugnauth, le vendredi 23 août. 

Il procédait, au bâtiment du Trésor, au lancement de deux timbres, un First Day Cover et une ‘Souvenir Sheet’ sur le thème ICJ Advisory Opinion on Decolonisation. Lors de son intervention, Pravind Jugnauth a rappelé que la Grande-Bretagne est dans l’obligation de mettre un terme, le plus rapidement possible, à son occupation de l’archipel des Chagos.

Le Premier ministre est d’avis qu’avec l’émission de ces deux timbres marquant l’avis consultatif de la CIJ, le processus de décolonisation de Maurice prend une toute autre dimension.

Présent à cette cérémonie, Olivier Bancoult, du Groupe Refugiés Chagos, se dit ravi que les Chagos soient reconnus comme étant partie intégrante du territoire mauricien. « Les Chagossiens se préparent à leur relogement sur leur île natale. Il y aura, au préalable, une visite avec des experts pour voir comment ceci va se faire. Il est hors de question de réclamer l’autorisation des Britanniques pour s’y rendre », explique-t-il. 

Les deux timbres sont de Rs 13 et de Rs 25 respectivement, le First Day Cover est à Rs 135, alors que la ‘Souvenir Sheet’ est à Rs 38. Ils seront en vente à partir du vendredi 23 août dans tous les bureaux de poste, de même qu’au Musée de la poste à Port-Louis. 

Notre service WhatsApp. Vous êtes témoins d`un événement d`actualité ou d`une scène insolite? Envoyez-nous vos photos ou vidéos sur le 5 259 82 00 !

  • Oeudor