Actualités

Dossier Chagos devant les Nations unies : tête-à-tête Olivier Bancoult et Jeremy Corbyn ce lundi

Olivier Bancoult

En marge de la résolution sur les Chagos qui sera présentée aux Nations unies mercredi prochain, Olivier Bancoult rencontrera le chef du Labour Party, Jeremy Corbyn.

Le leader du Groupe Réfugiés Chagos, Olivier Bancoult, a mis le cap sur Londres le samedi 18 mai 2019. Un déplacement qui s’inscrit dans le cadre de la résolution sur les Chagos. 

Le conseil légal des Chagossiens, Me Robin Mardaymootoo, explique que c’est à la fois une visite de courtoisie et de stratégie. « Jeremy Corbyn est un leader de l’opposition qui possède plusieurs informations. Jeremy Corbyn et Olivier Bancoult se sont toujours consultés. Jeremy Corbyn est un Human Rights Activist et il peut prendre des positions importantes. Cette semaine est cruciale pour ce dossier et cette réunion aura son impact », fait-il comprendre.

L’avocat raconte que Jeremy Corbyn a été à leurs côtés, durant ces vingt dernières années. « Il connaît notre lutte et il est un de nos alliés. Le but de la rencontre d’aujourd’hui est de voir comment aborder la présente situation », explique-t-il. Ce dernier a indiqué par la suite que le groupe attendra les débats autour de la résolution ce mercredi 22 mai.

« Dépendant des retombées de  mercredi, nous allons mettre notre plan à exécution. La Grande-Bretagne souhaite que l’on échoue, mais on viendra avec une stratégie », poursuit-il.

Après l’avis consultatif de la Cour internationale de Justice (CIJ), du 25 février, sur l’illégitimité de la présence des Britanniques sur les Chagos, Maurice passe à la deuxième étape. Le Sénégal, au nom de l’Union africaine, a déposé une résolution au secrétariat général des Nations unies, le vendredi 10 mai, pour demander aux Britanniques d’abandonner l’administration des Chagos dans un délai de six mois.

La résolution sera débattue et soumise au vote ce mercredi 22 mai. Les débats démarreront à 18 heures (heure de Maurice) pour prendre fin vers 21 heures, dépendant du nombre d’interventions et de leur durée. Lors du vote du 22 juin 2018 pour porter le litige devant la CIJ, 94 pays avaient voté pour, 65 s’étaient abstenus et 15 seulement avaient voté contre.

Notre service WhatsApp. Vous êtes témoins d`un événement d`actualité ou d`une scène insolite? Envoyez-nous vos photos ou vidéos sur le 5 259 82 00 !