Live News

Dommages de Rs 25 millions réclamés à la CTSP : le syndicat réplique et réclame des preuves additionnelles

Les quatre ouvriers bangladais décédés.

La société de construction Hyvec Partners Ltd traîne la Confédération des Travailleurs du Secteur Privé (CTSP) en justice suite aux témoignages recueillis par le syndicaliste peu après l’accident survenu le 5 novembre dernier à Pailles ayant causé la mort de quatre ouvriers bangladais. En conférence de presse jeudi après-midi, Reaz Chuttoo de la CTSP, exhorte les membres du public de soumettre des preuves additionnelles sur ladite compagnie et il demande, parallèlement, à Hyvec Partners Ltd de loger une réclamation d’une roupie en cour.

« La CTSP demande à la firme Hyvec Partners Ltd d’intenter un procès pour une roupie symbolique. Si la compagnie obtient gain de cause, une action légale visant à réclamer des dommages Rs 25 millions peut être enclenchée », explique Reaz Chuttoo. Toute la presse a évoqué les témoignages des employés blessés lors de l’accident qui étaient hospitalisés. « Mais pour quelle raison, la compagnie cible-t-elle uniquement la CTSP pour des poursuites légales ? Le syndicat doit-il prendre la permission avec le patronat pour approcher les employés ? », s’interroge Reaz Chuttoo. Ce dernier lance un appel « à tous les travailleurs » et autres « amoureux de la justice » de se joindre au combat de la CTSP.

« Faites parvenir n’importe quelles preuves et / ou informations que vous détenez sur la compagnie de construction Hyvec Partners Ltd. Cette affaire concerne les travailleurs de tous les syndicats du pays versus Hyvec Partners Ltd », poursuit Reaz Chuttoo. Il souligne qu’il est « tout à fait légitime » que les représentants de la CTSP étaient sur le terrain ce jour-là. Nous lançons, poursuit-il, un appel au patronat. « Cessez de museler les syndicats. L’affaire sera appelée le 21 janvier. Nous serons, bien sûr, présents. Nous réclamons le soutien de tout le monde, car le pays court à sa perdition si les syndicats commencent à avoir peur », ajoute Reaz Chuttoo.

Pour rappel, un accident survenu le 5 novembre dernier a fait quatre morts. Un autobus qui transportait 75 travailleurs bangladais a percuté un abribus, aux alentours de 7h00 du matin  et a fait quatre morts. Les faits se sont produits dans la région de Pailles. Faizal Ally Beegun, le représentant des travailleurs étrangers, Jane Ragoo et Reaz Chuttoo de la CTSP ont tous réagi suite à l’accident. Dans une déclaration à la presse, Reaz Chuttoo avait souligné que les travailleurs se seraient déjà plaints de leur sort auprès dudit syndicat.

 

Notre service WhatsApp. Vous êtes témoins d`un événement d`actualité ou d`une scène insolite? Envoyez-nous vos photos ou vidéos sur le 5 259 82 00 !