Actualités

Diwali à la Hindu House - Pravind Jugnauth : «Nous allons prospérer avec votre bénédiction»

Pravind Jugnauth était l’invité d’honneur de la célébration.

La fête Diwali a été célébrée, dimanche, à la Hindu House, à Cassis. Le Premier ministre sortant était l’invité d’honneur de la célébration. 

Prenant la parole, Pravind Jugnauth a souligné qu’il était très heureux de s’adresser une fois de plus à l’assistance pour la fête de Diwali. Il a sollicité la bénédiction du peuple pour pouvoir continuer à faire progresser le pays. « Aussi longtemps que vous me donnerez votre bénédiction, nous allons prospérer. Le travail, l’effort, le sacrifice, la discipline sont les clefs de la réussite... Avec votre soutien, je n’ai aucun doute que le pays progressera ». C’est le message que Pravind Jugnauth a passé lors de son intervention. 

Le Premier ministre a remercié la Hindu House pour l’accueil et les éloges à son égard. Il s’est dit triste que Virendra Ramdhun, le président de la Hindu House, ne soit pas présent, étant souffrant. Le Premier ministre a affirmé que cette fête est célébrée pour commémorer le retour du roi Ram à Ayodhya. Il a souligné que lors de son règne, Ram a su diriger avec fermeté, justice et droiture et a apporté l’unité et la prospérité dans son pays. « Les mêmes principes sont valables aujourd’hui. Je m’inspire de ces principes pour garantir la prospérité, la paix et la justice au peuple. » 

S’inspirer de ram

Pour Pravind Jugnauth, il faut s’inspirer de Ram pour sa droiture et son respect pour les gens et surtout pour les femmes. Le Ramayan met l’accent sur la famille et, selon le Premier ministre, on ne peut évaluer la famille. « Un engagement, c’est sacré, il faut le respecter et ne pas être superficiel, il faut une lumière à l’intérieur de soi. » 

Pravind Jugnauth a expliqué que ce sont les actions qui démontrent ce que nous cachons dans nos cœurs. Plus la responsabilité est grande, plus il faut être droit et juste et agir avec des principes. « Car on nous a fait confiance et nous a placés là où nous sommes. Il faut faire la différence entre le mal et le bien », a fait comprendre Pravind Jugnauth.  

Il a fait allusion à sa relation avec ses parents. « J’ai beaucoup appris de mes parents surtout les principes, car ils sont eux-mêmes des modèles ». Il affirme qu’il a appris de son père à faire face aux obstacles. « Je suis sur le bon chemin. Je ne suis pas découragé. Je prends en compte chaque couche sociale et fais en sorte que la qualité de la vie s’améliore d’année en année », a ajouté Pravind Jugnauth.  

Revenant à la comparaison entre lui et ses adversaires, il a souligné qu’il ne faut pas avoir de l’arrogance et des vengeances personnelles. « Lorsque le pouvoir vous monte à la tête, il vous pousse à ne pas respecter les valeurs et les personnes. Shri Ram n’est pas venu pour dire qu’il avait du style et n’a jamais dévalisé son royaume et son palais... ni a quitté le pouvoir pour s’en aller. » 


Le Premier ministre sortant bien apprécié 

L’Acharya Hanslall Sooklall de la Sanathan Dharma Purohit Mandal a souligné qu’à l’occasion de la fête Diwali, les prières offertes enseignent aux gens à pardonner aux autres. « Les frères de sang se sont battus dans le Mahabharat... et nous ont montré qu’il faut pardonner et il faut, en cette occasion, se rencontrer et prendre son frère dans ses bras ». Il a ajouté que ceux qui ont de bons enfants, un bon époux ou une bonne épouse et la lumière dans leurs foyers, possèdent une grande richesse, d’une valeur inestimable. 

Satish Ramruttun, secrétaire de la Hindu House, a souligné que malgré les divergences politiques des leaders, il faut qu’ils comprennent que c’est le bien du pays qui doit primer. « Les élections arrivent bientôt et après les élections nous espérons que Maurice dans son ensemble en sorte gagnant ». Il a souligné les développements apportés par le gouvernement dirigé par Pravind Jugnauth : salaire minimal, études tertiaires gratuites, Metro Express, entre autres. « Ici à la Hindu House, nous prônons la sincérité et les bonnes valeurs et espérons que les leaders politiques en feront de même. » 

Asha Bundhun a transmis le message de son père, Virendra Ramdhun. Elle a fait l’éloge des réalisations de son père, dont la mise sur pied de plus de 100 temples dans le pays. Elle a fait un appel aux jeunes de rester loin de la drogue.

Notre service WhatsApp. Vous êtes témoins d`un événement d`actualité ou d`une scène insolite? Envoyez-nous vos photos ou vidéos sur le 5 259 82 00 !