Economie

Diversification : Medine fait de l’immobilier son fer de lance en 2019

Medine Ltd, opérant dans l’Ouest, mise sur l’immobilier pour son année financière se terminant au 30 juin 2019. Dans le rapport annuel pour la précédente période, la direction fait le point sur son projet de ville universitaire, ses activités cannières, les défis dans ce secteur et les chantiers dans les énergies renouvelables.

Thierry Sauzier, Chief Executive Officer de Medine Ltd depuis le 1er octobre 2018, s’explique sur les principales priorités du groupe. Il affirme d’emblée que l’Uniciti Education Hub sera la force motrice des projets immobiliers du groupe. À cet effet, les équipes continueront de se concentrer sur le recrutement d’étudiants étrangers et mauriciens. La stratégie de l’université de Middlesex pour l’Afrique commencent à rapporter ses fruits.  
« Regrouper notre offre immobilière pour les étudiants et les compagnies étrangères est une priorité. Nous voulons consolider les offres académiques et les compétences, avec des facilités de logement, un restaurant, un centre sportif qui figure parmi les meilleurs de la région et du pays, ainsi que des facilités pour le shopping et les loisirs », fait ressortir Thierry Sauzier.  « L’immobilier reste donc le moteur du groupe. De plus, ce segment vise à générer des flux de trésorerie pour financier l’infrastructure et le développement de notre portfolio foncier, qui (apportera) des revenus récurrents pour le groupe. »

En faisant de l’immobilier (dont la ville universitaire) son principal pilier, Medine Ltd, premier opérateur sur la côte ouest, démontre qu’il finalise sa transformation d’une société jadis axée sur l’agriculture et le sucre à un modèle incluant l’immobilier et les loisirs. D’ailleurs, au vu des pertes encourues par son usine sucrière, le groupe a demandé la fermeture de cette unité.

Selon René Leclézio, président du conseil d’administration de Medine Ltd, le groupe a connu la pire performance de toute son existence. Il a essuyé des pertes de Rs 845 millions pour l’année financière 2017-18, dont Rs 680 millions venant du segment agricole, incluant Rs 368 millions pour l’usine.


Développement durable : 12 115 maisons carburent aux énergies renouvelables

Le groupe axe ses ambitions sur le développement durable, grâce à la production d’électricité à partir de l’énergie solaire. Après la ferme photovoltaïque d’Henrietta, la ville intelligente de Medine Ltd lui emboîtera le pas. « Notre partenariat avec Akuo Energy Indian Ocean fera (de Medine), la première ville intelligente offrant de l’énergie solaire à grande échelle. Notre première ferme photovoltaïque de 17,5 MW, à Henrietta, alimentera 12 115 maisons à partir de février 2019. Nous souhaitons reproduire ce modèle sur les 30 000 mètres carrés de toiture dans Uniciti », affirme le CEO Thierry Sauzier. « Nous espérons que les autorités faciliteront le processus, qui sera bénéfique à l’écologie de la région à long terme. »