Live News

Distribution de pain dans les écoles : forte menace de l'association des propriétaires de boulangeries

L'Association des propriétaires de boulangeries fait peser la menace de stopper net toute distribution de pains dans les établissements primaires de l’île. 

La raison de leur colère : l’heure tardive à laquelle le communiqué du ministère de l’Education, statuant sur la fermeture des écoles, est émis. 

S’exprimant à ce sujet sur les ondes de Radio Plus ce lundi 18 février 2019, Nasser Moraby, le président de l’association des propriétaires de boulangeries a déclaré qu’à chaque fois qu’un avis de fortes pluies est émis par la météo et qui précède l’annonce de la fermeture effective des établissements scolaires à Maurice, les propriétaires de boulangeries ne rentrent pas dans leurs frais. 


Seule alternative de jeter la pâte à pain déjà préparée 

Car la longue préparation de la pâte à pain est réalisée très tôt dans la matinée en amont, et ils n’ont donc comme seule alternative de jeter la pâte déjà préparée, en prenant en compte que la distribution de pains dans les écoles sera annulée.  

Dès lors, si la situation perdure en l’état à chaque avis de fermeture des écoles, l’association songe fortement à arrêter la livraison de pain dans les établissements, sauf si le ministère de l’Education présente une solution différente à celle en cours aujourd’hui.   

Sollicité pour réagir à ce sujet, le ministère concerné a souligné que la demande de l'association des propriétaires de boulangeries a été bien prise en considération.  Une décision sera actée prochainement mais sans donner de calendrier précis aux possibles changements.