Magazine

Disque de l’année 2018 - catégorie locale : laglwar zis pou Murvin

L’interprète de Laglwar a fait chanter la foule le 31 décembre 2018. L’interprète de Laglwar a fait chanter la foule le 31 décembre 2018.

Comme un prophète, il est venu avec un message de paix, d’amour, de respect et d’espoir. Murvin Clélie, de The Prophecy, frappe fort avec son titre ‘Laglwar’. La chanson a été plébiscitée Disque de l’année 2018 - catégorie locale sur Radio Plus. Le jeune homme a fait un petit bout de chemin depuis ‘Nou Pou Sirmonte’ (21st Century), sortie en 2015.

Murvin Clélie participait à la soirée Disque de l’année 2018 de Radio Plus au Mont Choisy Le Mall.
Murvin Clélie participait à la soirée Disque de l’année 2018 de Radio Plus au Mont Choisy Le Mall.

«Je suis content que les auditeurs aient apprécié et accepté Laglwar. Je les remercie. Je ne m’attendais pas à ce que Laglwar soit un succès, mais je savais que ce morceau allait plaire aux Mauriciens. Les paroles reflètent la réalité et la franchise. Le public s’est connecté à la chanson », dit Murvin Clélie, 23 ans. Laglwar est parmi les 16 titres figurant sur Where We Belong. Il s’agit du deuxième album du groupe The Prophecy après 21st Century sorti en 2015. 

« Tou pou Bondie. Il est le centre de tout ce que nous faisons », dit cet habitant de Plaine-Magnien. L’interprète explique que l’actualité inspire  ses paroles engagées. Des notes de reggae et de seggae viennent ensuite les compléter. « Certains artistes ont peur de s’attaquer à certains problèmes de la société dans leurs chansons. Vue d’en haut, Maurice est une île paradisiaque, mais certains maux ont fait d’elle un enfer.

La drogue, par exemple, ronge notre société et notre jeunesse est prise au piège. Les autorités savent ce qu’il faut faire, mais ne le font pas. C’était la goutte d’eau qui a fait déborder le vase et ainsi Laglwar a pris naissance », raconte-t-il. Le chanteur espère que la musique aidera les jeunes à remonter la pente. 

Murvin Clélie explique que la musique coule dans ses veines. Sa maman faisait partie d’une chorale et son père était membre d’un groupe. Ce dernier possède aussi de nombreux instruments de musique. Les cousins et les oncles baignent également dans cet univers. Au fur et à mesure qu’il grandit, il apprécie le reggae du groupe Morgan Heritage puis de Bob Marley.

En 2010, Murvin et son ami Olivier Dauphine fondent The Prophecy. Plusieurs membres vont intégrer, puis quitter, le groupe. Après ses examens de Higher School Certificate, le chanteur décide de se consacrer entièrement à la musique. Il est soutenu par ses parents. 

Laglwar est appréciée pour ses paroles engagées et franches.
Laglwar est appréciée pour ses paroles engagées et franches. 

Il indique que son bagage académique lui permet d’écrire ses paroles. Ses deux instruments de prédilection sont le clavier et la guitare. The Prophecy est composé de neuf musiciens.  Hanswell, la soeur unique de Murvin, est choriste au sein du groupe. Elle n’a que 17 ans.


En sus de la musique, Murvin Clélie apprécie le football. Quand l’occasion se présente, il préfère jouer en milieu de terrain. Ce fan de Manchester United pratique la randonnée et les activités à sensations fortes. 

Cette année, The Prophecy souhaite entamer des tournées et participer à des soirées mauriciennes à l’étranger afin de promouvoir le seggae. « Nous souhaitons aussi des collaborations avec des artistes locaux et internationaux. Je ne prévois pas d’album pour sitôt. Ce sera probablement dans deux ans », conclut Murvin Clélie. 



 

Notre service WhatsApp. Vous êtes témoins d`un événement d`actualité ou d`une scène insolite? Envoyez-nous vos photos ou vidéos sur le 5 259 82 00 !

  • A loan with perspective