Faits Divers

Dispute conjugale : il séquestre sa compagne enceinte et ses trois enfants

Elle dit craindre pour sa sécurité. Marine, 31 ans, (prénom modifié) est à bout. Cette maman de trois enfants et qui est enceinte de son quatrième, dit en avoir assez du comportement violent de son compagnon. Lors d’une énième dispute le dimanche 6 janvier, elle a voulu quitter le toit conjugal, mais son compagnon l’a rattrapée et enfermée dans la maison avec ses enfants.

À la police de Line Barracks, la jeune maman a expliqué que cela fait six ans qu’elle vit en concubinage avec K.G, 39 ans, à Cassis. Ils ont eu trois enfants, âgés de cinq, quatre et deux ans respectivement et elle est enceinte de sept mois. Mais le couple semble battre de l’aile et, aux dires de la femme, son compagnon la maltraite depuis quelques temps.

Samedi, elle était à la maison quand elle et son compagnon ont eu une prise de bec. À l’origine de cette dispute, une relation extraconjugale qu’aurait entretenue Marine. Les choses ont cependant fini par se calmer. Dimanche matin, le couple s’est une nouvelle fois disputé. « Il m’a maltraitée et s’est montré violent », a expliqué la maman à la police. Profitant de l’absence de son compagnon, elle a pris ses enfants et a quitté le toit conjugal pour aller chercher de l’aide. Elle s’est rendue à une pâtisserie et le responsable a alerté la police.

Elle a été rattrapée par son compagnon. « Il m’a agrippée au cou et m’a forcée de revenir à la maison avec les enfants. Il nous a enfermés et a cadenassé la porte puis il est reparti », déclare la femme. Les policiers sont venus sur place et ont dû briser le cadenas pour pouvoir les libérer.  « Mon compagnon est violent et m’a déjà agressée. J’ai peur pour ma sécurité et celle de mes enfants », a-t-elle confié aux policiers.

Le compagnon a été arrêté  et a été inculpé pour violence domestique. La police a objecté à sa remise en liberté sous caution.