Faits Divers

Disparition tragique de Warren Wong Tong : Damien Bastien sera à nouveau entendu par la police

Warren Wong Tong Warren Wong Tong était apprécié et exerçait comme animateur dans un hôtel du Nord.

L’enquête sur la mort de Warren Wong Tong, 22 ans, disparu tragiquement en mer le 8 février, alors qu’il était sur un speed boat avec Damien Bastien, 27 ans, connaît des rebondissements. Après la confirmation à travers un test ADN que les restes humains trouvés sont ceux du jeune homme, la police de Grand-Baie a procédé, le jeudi 4 avril, à l’arrestation de Muhammad Bilall Ibrahim, âgé de 40 ans.

Quant à Damien Bastien, qui a également failli être emporté par une forte houle ce soir-là, il est attendu ce lundi à la police de Grand-Baie. Il risque une inculpation.

Après la disparition du jeune homme, il y a deux mois, Muhammad Bilall Ibrahim avait été entendu une première fois par les enquêteurs. Cette fois-ci, cet entrepreneur a été interrogé « under warning » par la police de Grand-Baie. Il a donné sa version des faits en présence de son homme de loi, Me Segaren Veeramundar.

Requête pour chercher le speed boat

La police lui reproche d’avoir donné des instructions à Damien Bastien, pour aller chercher le speed boat au large de Grand-Baie, alors que l’île était en alerte 2, sous la menace du cyclone Gelena. Pour les enquêteurs, cela relève de l’imprudence. Le quadragénaire a nié avoir agi avec imprudence et toute implication dans la mort tragique de Warren Wong Tong.

Vendredi, il a comparu devant le tribunal de Mapou et a répondu d’une accusation provisoire d’homicide involontaire. Il a dû fournir une caution de Rs 4 000 pour retrouver la liberté.

Un autre protagoniste qui sera interrogé par la police est Damien Bastien. La police pense qu’il y aurait aussi eu négligence de sa part. Il est attendu ce lundi au poste de police en compagnie de son homme de loi pour être de nouveau entendu sur les circonstances de ce drame. C’est au terme de son interrogatoire qu’il sera fixé sur une éventuelle inculpation.

La tragique disparition de Warren Wong Tong a bouleversé ceux qui le connaissaient. Ce jeune homme était apprécié et exerçait comme animateur dans un hôtel du Nord. Le 8 février, il s’était rendu en mer avec Damien Bastien pour récupérer un speed boat appartenant à un étranger.

Muhammad Bilall Ibrahim, chargé de l’entretien de l’embarcation, en avait fait la requête. En ramenant le speed boat ce soir-là, les deux jeunes hommes ont été surpris par une forte houle qui a fait chavirer l’embarcation. Ils sont tombés à l’eau.

Damien Bastien avait expliqué avoir revu Warren quelques secondes à la surface. Ils s’étaient pris la main, mais une seconde houle les a séparés. Le rescapé est parvenu avec difficulté à nager jusqu’à la plage pour chercher de l’aide.

Les recherches par la National Coast Guard pour retrouver Warren Wong Tong ont alors démarré. Des restes humains ont été trouvés quelques jours plus tard, non loin du lieu où l’embarcation avait chaviré. Après plusieurs semaines d’attente, les analyses ont confirmé que ce sont ceux de Warren Wong Tong. Il a été incinéré le vendredi 5 avril.

Notre service WhatsApp. Vous êtes témoins d`un événement d`actualité ou d`une scène insolite? Envoyez-nous vos photos ou vidéos sur le 5 259 82 00 !

  • Made for more